Millefeuille Glacé par Une Glace à Paris

Toute la nuit les draps nous étouffent, nous nous en voulons d’être tombés dans son piège. Encore une fois nous avons cru à l’amour, mais nous avons trébuché. Pourquoi la vie est-elle si compliquée quand nos sentiments sont si simples ? Chaque aventure nous rappelle que nos cœurs d’enfants ne sont pas faits pour ce monde, ils s’y font piétiner impitoyablement. Derrière nos paupières qui se ferment la douleur reste éveillée : comment combler son absence à présent ? Quel livre, quelle musique, quelle distraction l’enlèvera de nos pensées ? Les heures passent et ce lit encore chaud la veille est devenu tout froid, comme un Millefeuille glacé par Une Glace à Paris.

Continuer la lecture de « Millefeuille Glacé par Une Glace à Paris »

Millefeuille aux Framboises par Le Valentin

Nous avons tous les deux fait les mêmes rêves dans cette nuit qui nous a traversés. Le lit n’a pas été défait, les paupières n’ont jamais été totalement closes. Cette main près de nous qui nous a rassurés d’une caresse, qui s’est posée sur nos blessures, n’est-elle pas aussi celle qui nous a meurtris ? La température monte dans l’obscurité suffocante, quelques gouttes finissent par perler sur notre front inquiet. La duplicité est le propre de son espèce, nous pouvons toujours creuser son âme sans jamais en toucher le fond ! C’est un millefeuille mental que l’on peut défaire infiniment. Pourtant les vrais millefeuilles pâtissiers ne sont pas un mystère pour nous, nous vous en décortiquons un aux framboises du salon de thé Le Valentin.

Continuer la lecture de « Millefeuille aux Framboises par Le Valentin »

Le Millefeuille par Notre Pâtisserie

Cela commence avec la couverture, la main glisse dessus sans résistance. Parfois elle est souple, parfois elle est dure, mais elle renferme toujours un monde à découvrir. Nos doigts se promènent alors sur la tranche, de haut en bas, puis ils s’enfoncent entre les pages et les font défiler. Le papier est doux, parfois rêche. Il est noirci par les caractères qui se succèdent inlassablement. L’air secoué entre les pages nous souffle une odeur capiteuse : c’est ce parfum caractéristique et chaleureux qui nous envahit dans les bibliothèques et qui nous annonce le début d’une nouvelle aventure. Ainsi l’odeur d’une pâtisserie est également annonciatrice d’une histoire à découvrir, surtout quand il s’agit d’un millefeuille dont le feuilletage se développe comme un livre aux pages ouvertes. C’est celui de l’enseigne « Notre Pâtisserie » que nous voulons déguster. Continuer la lecture de « Le Millefeuille par Notre Pâtisserie »

Millefeuille aux Noisettes par Mori Yoshida

Parfois l’envie nous prend d’aimer certaines choses ou certaines personnes. Mais ce n’est pas le cas en permanence, ceux que nous aimons hier ne seront pas forcément ceux que nous aimerons demain. D’autres, nous ne savons pas quand nous les aimerons. Peut-être un jour, peut-être jamais. Mais pas aujourd’hui ! La question mérite réflexion. Toutefois, il y a une chose que nous aimons tous en permanence : un bon millefeuille. S’il y a une pâtisserie classique qui est entrée dans tous les cœurs, c’est bien elle ! Chez Mori Yoshida, nous mettons la main sur son millefeuille aux noisettes et, rompus à l’exercice, nous le jugeons avec discipline. Continuer la lecture de « Millefeuille aux Noisettes par Mori Yoshida »

Millefeuille par Le Boulanger de la Tour

Décrit comme l’un des restaurants les plus anciens en Europe, la Tour d’Argent est une véritable institution parisienne célèbre dans le monde entier, une table aujourd’hui gratifiée d’une étoile Michelin. Le restaurant a récemment ouvert une boulangerie à proximité de ses locaux, on y propose des pâtisseries que nous nous empressons d’examiner ! Intéressons nous à leur Millefeuille qui semble suivre les codes classiques de ce dessert sous une apparence soignée. Continuer la lecture de « Millefeuille par Le Boulanger de la Tour »