[Sydney] Chapitre 3: Un grain de sable – Cruffin par La Renaissance

cruffin la renaissance sydney

Sur un arrêt de bus une voix nous interpella : le prochain allait-il à Manly Beach ? Nous nous retournâmes pour nous excuser mais rapidement d’autres passagers confirmèrent cette destination. C’était un Danois qui venait d’arriver à Sydney, et qui comptait passer ses deux prochaines années en Australie. Il avait tout abandonné dans son pays, contre l’avis général, et il était venu vivre au jour le jour de petits boulots et d’insouciance. Il avait l’air heureux, comme on peut l’être parfois en s’abandonnant au sort et en se laissant porter par le hasard. Et ce jour-là, tout ce qui comptait pour lui était de se trouver sur la plage, l’esprit libre et les pieds dans le sable. Voilà donc qu’un grain de son sable fin s’immisçait dans l’engrenage de notre quotidien bien réglé… Et si la vraie vie était ailleurs, autrement ? Avait-il tout compris ? Qu’est-ce qui donne du croustillant et de la saveur à l’existence, comme à ce Cruffin de la pâtisserie Renaissance que nous nous apprêtons à déguster ?

cruffin la renaissance sydney

cruffin la renaissance sydney

Cette viennoiserie – dont le nom est une contraction de croissant et muffin – se compose d’une pâte à croissant roulée et garnie de crème pâtissière à la vanille.

cruffin la renaissance sydney

Le cruffin par La Renaissance mesure 80 mm de diamètre et 80 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 157 grammes et coûte 4,50 AUD (environ 2,85€ aujourd’hui).

cruffin la renaissance sydney

Une odeur de viennoiserie se dégage du cruffin. La pâte est dorée de façon uniforme sur sa surface extérieure et sa surface supérieure est saupoudrée de sucre glace. C’est en réalité comme une brioche feuilletée dont la structure est bien équilibrée. Les strates superficielles de la pâte sont moyennement croustillantes et révèlent en se détachant une mie uniformément cuite, de couleur plus blanche, et plus moelleuse. Il est facile de séparer les couches de cette pâte feuilletée levée, elles viennent en filant. La pâte ne nous semble pas sucrée en elle-même, ou alors pas significativement.

cruffin la renaissance sydney

cruffin la renaissance sydney

La crème contenue dans la brioche, désignée comme « custard cream » par l’enseigne, possède un parfum de vanille. Il est difficile de dire si la vanille utilisée n’est pas seulement un arôme mais nous nous risquons à penser qu’elle pourrait une vanille naturelle renforcée par un arôme. Cette crème possède la consistance d’une crème pâtissière. Elle est lisse, assez ferme, et en bouche elle a tendance à napper la langue et le palais. Par ailleurs elle nous semble modérément sucrée.

cruffin la renaissance sydney

VERDICT

Dans ce Cruffin par La Renaissance nous apprécions le contraste entre la pâte feuilletée moyennement croustillante et la crème onctueuse qui s’en épanche, même si nous pensons que la pâte gagnerait à être encore plus friable et croustillante. Nous ressentons dans l’ensemble la saveur de la vanille et la viennoiserie ne nous semble pas trop sucrée. Il s’agit d’une proposition très gourmande, d’autant plus qu’il est difficile de la manger proprement. Sa cuisson est uniforme et sa finition est soignée. La crème y est très abondante, nous ressentirions probablement mieux la pâte si la quantité de cette crème était un peu réduite.

Note : 6,9/10

Adresse :

47 Argyle Street, The Rocks NSW 2000, Australie
Ouvert du Lundi au Vendredi de 7:00 à 18:00, le Samedi et le Dimanche de 8:00 à 18:00
Tél : + 61 2 9241 4878
www.larenaissance.com.au

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.