Le Fraisier par Le Temps et le Pain

C’était irrépressible, il nous fallait lui parler. Nos sentiments s’épanchaient d’une plaie qui s’était soudain ouverte, nous laissant consternés. Chaque mot que nous disions nous rapprochait du précipice, nous assourdissait, nous aveuglait, saturait notre conscience. Au milieu de cet ahurissement, le téléphone n’arrêtait plus de sonner. Nous ne décrochions pas. Cette maudite sonnerie s’acharnait sur nous, elle nous tambourinait sur le crâne, jusqu’à ce que le cerveau explosât et le cœur explosât, au même moment que l’air explosait, l’immeuble explosait, la ville explosait, le monde explosait. Puis vint le silence dans la poussière. Nous nous relevâmes en lambeaux, non pas par courage mais par stupeur. La solitude fut encore plus grande, plus perçante. Seul le temps nous réparerait, et saurait enfin enterrer les illusions des jeunes années. C’est ce temps qui fait tout autant mourir les espérances que mûrir les choses les plus délicieuses, des fraises des bois qui couronnent un Fraisier par Ludovic Fontalirant chez Le Temps et le Pain.

Continuer la lecture de « Le Fraisier par Le Temps et le Pain »

Virgilia par Maison Caffet

Aucun Apollon ne pouvait les émouvoir, la fraise et la vanille s’épanouissaient dans leur sensualité féminine. Et plus elles se développaient, plus elles devenaient délicieuses, plus elles se trouvaient irrésistibles. Attirées l’une vers l’autre, elles comprirent que leur amour devait être un feu d’artifice de saveurs et de sensations. Elles pouvaient s’aimer, et choisir de ne pas se conformer à des schémas imposés. Et même si les regards des autres pouvaient parfois réveiller une blessure dormante dans leur cœur, elles revendiquaient leur amour comme un acte de joie, un manifeste pour celles qui les suivraient. Leur union fait notre bonheur en pâtisserie, dans un entremets Virgilia par Maison Caffet.

Continuer la lecture de « Virgilia par Maison Caffet »

Vesca par Carette

Les vrais connaisseurs des plantes savent les nommer par leur nomenclature binomiale latine, et rien de moins! Ainsi la fraise des bois devient la Fragaria vesca, nettement plus intrigante, bien plus précise, mais toujours aussi délicieuse. On l’a compris chez Carette où l’entremets Vesca porte la fraise des bois en vedette dans son nom! Nous en avons interpellé un pour une investigation approfondie. Continuer la lecture de « Vesca par Carette »

Le Chou aux Fraises par Gâteaux Thoumieux

gateaux-thoumieux-chou-fraises-1-tdg

Cette enseigne est définitivement fermée.

Profitons toujours des fruits de saison et choisissons parmi eux les plus subtils et les plus délicieux ! Chez Gâteaux Thoumieux, un chou tout rouge racole insolemment avec son monticule de fraises des bois exposé au vu et au su de tous ! Agissons vite et auditionnons-le pour vérifier s’il est en règle. Continuer la lecture de « Le Chou aux Fraises par Gâteaux Thoumieux »

Le Bagatelle Glacé par Lenôtre

lenotre-bagatelle-glace-1-tdg

Que le cœur est déraisonnable, et qu’il est facile de se laisser emporter par ses sentiments… Quand on passe son temps à planifier son quotidien et à rationaliser ses choix, n’est-il pas curieux de se retrouver malgré tout en train de se tourmenter pour des bagatelles ? Des choses à priori insignifiantes deviennent irrésistiblement l’objet de toute notre attention. Alors que dire quand il s’agit d’une Bagatelle glacée comme celle qui est proposée chez Lenôtre ? On la mange volontiers et elle nous rafraîchit quand le mercure commence à monter. Jugeons-la avant qu’elle ne fonde et que nous ne passions à autre chose. Continuer la lecture de « Le Bagatelle Glacé par Lenôtre »