Saint-Honoré au Chocolat par Liberté

Nous recomposons les choses, avec des éléments épars nous reconstruisons une structure, un monde pour tous, nous redonnons un sens à la vie. L’être peut s’adapter, peut endurer et renaître quand il y a l’amour. Et parfois c’est tout ce qui reste, et c’est à ce moment que la vérité surgit. Tout assemblage crée une nouvelle réalité : en prenant une pâte sablée, des choux et différentes crèmes, l’on réussit à monter l’un des desserts les plus emblématiques de la pâtisserie française, le Saint-Honoré. Nous en dégustons une version chocolatée chez Liberté. Continuer la lecture de « Saint-Honoré au Chocolat par Liberté »

Saint-Honoré à la Vanille par la boulangerie d’Alésia

Il nous arrive de trouver des choses que nous ne cherchons pas ! Quand nous allons par exemple à Alésia à Paris, pensant nous sustenter à la boulangerie de Dominique Saibron, nous découvrons que son enseigne n’existe plus ! Son nom a été enlevé de la devanture, mais la boulangerie désormais anonyme est toujours là. Nous en concluons qu’elle a été reprise par quelqu’un qui ne se présente pas pour le moment… Cela ne nous empêche pas d’y acheter un petit Saint-Honoré à la Vanille que nous inspecterons minutieusement ! Continuer la lecture de « Saint-Honoré à la Vanille par la boulangerie d’Alésia »

Saint-Honoré au Chocolat par Des Gâteaux et du Pain

Ils sont partis en guerre, pour sauver qui et pour faire quoi ? Faut-il être naïf pour vouloir combattre, faut-il être jeune, faut-il être beau… Faut-il vouloir vivre ! Des décennies plus tard, un lien invisible nous ramène encore à eux, nous appelle toujours d’une voix faible qui ne s’éteint pas. Les canons se sont tus depuis longtemps et les soldats ne sont jamais revenus, broyés par l’impitoyable machine qui fait tourner le monde. Ils y sont encore, face contre terre. Seuls leurs casques couverts de boue dépassent. De petits dômes marrons que l’on voudrait cueillir un à un, qui ont quelque chose d’étrangement joyeux. On dirait du chocolat, de petites coques à manger. Mises ensemble et empilées on croirait que c’est le Saint-Honoré au Chocolat proposé chez Des Gâteaux et du Pain. Dégustons-le pour les oublier, pour nous évader un moment. Continuer la lecture de « Saint-Honoré au Chocolat par Des Gâteaux et du Pain »

Saint-Honoré au Sésame Noir par L’Osmanthe

Quelle insolence dans ce monde qui avance et change malgré tout, qui ne se préoccupe guère de nos sorts ! Pour nous tout peut s’arrêter, nos vies peuvent être chamboulées, et le monde reste joyeusement indifférent. Le temps s’écoule, la vie continue, chaque jour qui se lève est plus grand et plus beau, riant de son injustice, sans deviner que nos cœurs sombrent parfois dans un gouffre vertigineux de grisaille. Grise est notre mélancolie, mais la vie n’est-elle pas telle qu’il faut la vivre ? Peut-être y a-t-il un plaisir dans le gris, dans cette couleur qui n’est ni le blanc ni le noir, qui n’oblige pas à choisir et par conséquent à renoncer ? Goûtons réellement cette couleur avec le Saint-Honoré au Sésame Noir de la pâtisserie L’Osmanthe. Continuer la lecture de « Saint-Honoré au Sésame Noir par L’Osmanthe »

Saint-Honoré par Arnaud Delmontel

Aimer, veiller, rêver pour l’autre, attendre son regard, entendre son rire, sentir sa main qui nous retient quand l’ombre nous menace… Être enfin persuadé qu’au bout du chemin, une communion est possible… Mais l’autre n’est pas la personne que l’on croit, le jour vient où l’on comprend la duplicité de l’être, on comprend la solitude. Et malgré cela on continue à aimer, comme un choix qui porte en lui la blessure de la lucidité. Car les sentiments ne sont-ils pas souvent injustes, l’amour n’est-il pas ainsi, parfois ? Nous croyions savoir de quoi était fait le Saint-Honoré proposé chez Arnaud Delmontel, on nous avait annoncé du chocolat et du cassis à la vente, mais nous découvrîmes une réalité bien différente. En dépit de cela, nous le dégustâmes car c’est notre devoir, et nous comptons bien rendre notre jugement. Continuer la lecture de « Saint-Honoré par Arnaud Delmontel »