Saint-Honoré à la Vanille par la boulangerie d’Alésia

saint-honoré vanille

Il nous arrive de trouver des choses que nous ne cherchons pas ! Quand nous allons par exemple à Alésia à Paris, pensant nous sustenter à la boulangerie de Dominique Saibron, nous découvrons que son enseigne n’existe plus ! Son nom a été enlevé de la devanture, mais la boulangerie désormais anonyme est toujours là. Nous en concluons qu’elle a été reprise par quelqu’un qui ne se présente pas pour le moment… Cela ne nous empêche pas d’y acheter un petit Saint-Honoré à la Vanille que nous inspecterons minutieusement !

saint-honoré vanille

Cette pâtisserie se compose d’une base de pâte feuilletée garnie de crème pâtissière à la vanille Bourbon et de troix choux. Chacun des choux est rempli de crème pâtissière et recouvert de caramel. Une crème Chantilly surmonte le tout, décorée d’un morceau de gousse de vanille épuisée et d’éclats d’amande recouverts de poudre dorée.

saint-honoré vanille

Le Saint-Honoré à la Vanille par la boulangerie d’Alésia mesure 85 mm de diamètre et 65 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 121 grammes et coûte 4,60€.

saint-honoré vanille

Une odeur de vanille flotte autour du gâteau à l’ouverture de son emballage, probablement amplifiée par la présence d’un morceau de gousse à sa surface. Nous mettons d’abord un doigt dans la crème Chantilly abondante qui s’y trouve. Nous la trouvons moyennement sucrée, avec un fort goût de crème. Légèrement grasse sur la langue, elle reste quand même bien foisonnée et aérienne. En revanche nous ne la sentons pas vraiment vanillée elle-même.

saint-honoré vanille

Les choux quant à eux sont tous recouvert d’une couche de caramel dur qui reste facile à craquer lors de la dégustation. Ils sont plutôt petits, non détrempés, et l’on ressent l’effet de leur pâte moelleuse en bouche. La crème pâtissière qu’ils contiennent – et que nous retrouvons aussi dans le fond de pâte feuilletée – est bien dense avec une texture assez lisse. Malheureusement elle n’est pas très abondante et pas fortement vanillée, ce qui décevra peut-être ceux qui recherchent cette saveur annoncée dans l’appellation du dessert.

saint-honoré vanille

Enfin, la pâte feuilletée possède une cuisson moyenne, mais complète. Son cœur est encore blanc par rapport à sa surface. Bien beurrée et se détachant facilement en strates, elle possède un feuilletage suffisamment bien développé et une nature agréablement friable. Elle ne nous semble pas sucrée elle-même.

saint-honoré vanille

VERDICT

Le Saint-Honoré à la Vanille par la boulangerie d’Alésia est fidèle à la version classique de cette pâtisserie, mise à part l’utilisation d’une crème Chantilly à la place d’une crème Diplomate. En cela il répond aux attentes élémentaires qu’il suscite. Néanmoins, ceux qui recherchent légitimement une forte saveur de vanille seront peut-être déçus par la modestie de cet arôme dans l’ensemble. Nous pensons par ailleurs que sa crème pâtissière pourrait être plus onctueuse et plus abondante, ce qui profiterait à la vanille en l’occurrence. Nous apprécions les pâtes employées, bien que la cuisson de la pâte feuilletée puisse être améliorée, et la gourmandise apportée par un caramel sans amertume et facile à craquer sous les dents.

Note : 5,1/10

Adresse :

77 avenue du Général Leclerc, 75014 Paris

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.