Matcha Pie par Amami

Le thé matcha a ses adeptes à Paris comme partout dans le monde, tant cet ingrédient japonais se prête à bon nombre de pâtisseries, de mets et de boissons. Couleur verte caractéristique, saveur reconnaissable entre mille, on l’adore ou on le déteste mais il ne laisse pas indifférent ! Nous nous intéressons à une nouvelle douceur qui le met à l’honneur, la Matcha Pie proposée par l’enseigne Amami. Quel effet cette tarte fait-elle dans nos bouches ? Nous l’analysons minutieusement pour le découvrir ! Continuer la lecture de « Matcha Pie par Amami »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

La Tarte aux Figues par La Boulangerie Thierry Marx

Faut-il toujours chercher midi à quatorze heures ? Si l’on a envie de figues, et que la saison bat son plein, pourquoi se priver ? Il n’y a aucune excuse qui vaille ! Il faut aller au plus simple et au plus efficace. Une tarte aux figues fera certainement l’affaire, avec ses fruits charnus et savoureux qui fondent dans la bouche, un petit peu cuits mais surtout pas brûlés, légèrement moelleux mais surtout pas mollassons ! Quel jugement porterons-nous sur la Tarte aux Figues par la Boulangerie Thierry Marx ? Il nous la faut goûter. Continuer la lecture de « La Tarte aux Figues par La Boulangerie Thierry Marx »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte Gianduja par La Chocolaterie Cyril Lignac

En ces temps où les dragons sont violemment à la mode et obnubilent tous les amateurs de Game of Thrones, sera-t-il opportun d’attirer votre attention rue du Dragon à Paris ? Les charmantes créatures autochauffantes ont leur rue dans notre belle capitale, et dans cette même rue loge le dragon de la pâtisserie Cyril Lignac. Ayant éclos au grand jour dans des émissions télévisées à succès, puis entreprenant à répétition en ouvrant restaurants, bars et pâtisseries, il est aussi connu pour avoir lancé une chocolaterie à son nom. Nous y interpellons une Tarte au Gianduja à l’apparence délicieusement rugueuse comme une peau de dragon. Continuer la lecture de « Tarte Gianduja par La Chocolaterie Cyril Lignac »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte Gianduja par Bontemps

Nous avons tous connu le temps où nous n’avions rien à part nos rêves et notre amour, c’était le temps où nous commencions nos vies avec tout l’espoir de ceux qui n’ont rien à perdre. Nous y pensons avec un pincement au cœur, une certaine nostalgie de la force incroyable qui nous animait, de cette sève qui nous irriguait et que nous tentons de préserver malgré les épreuves que l’on peut traverser. Comment poursuivre son chemin quand le souvenir de qui nous étions commence à s’effacer, comment ne pas trahir ces lendemains que nous nous sommes imaginés ? Il y a des périodes où nous aurions voulu rester encore un peu… Des couleurs, des parfums et des saveurs nous en souviennent encore, alors allons une nouvelle fois à la recherche du bon temps passé à la pâtisserie Bontemps. Nous choisirons une Tarte Gianduja, dans l’espoir qu’elle nous y transporte. Continuer la lecture de « Tarte Gianduja par Bontemps »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Monsieur Benjamin par Monsieur Benjamin

L’identité est un thème ancien cher aux philosophes et à la psychologie. Cette notion complexe a été plus d’une fois meurtrière et salvatrice, selon les périodes de l’Histoire, et selon la façon dont elle a été employée. Nous pouvons la percevoir sous deux angles différents, de façon objective ou de façon subjective. Objectivement, chacun de nous possède en lui des éléments factuels comme un âge, une ou des professions, ou encore une ascendance génétique qui font partie de ce qui nous définit. Mais il y a aussi une idée subjective que nous nous faisons de nous-même, une sorte de représentation de soi qui peut se nourrir d’éléments factuels mais qui les dépasse aussi. Cette identité subjective se heurte, parfois violemment, à l’identité objective, et il est toujours instructif de faire l’exercice de les confronter. Comment nous représentons-nous à nous-mêmes ? Dans la pâtisserie Monsieur Benjamin, la question est réglée. L’exercice réflectif a donné naissance à une tartelette du même nom. Procédons à son analyse. Continuer la lecture de « Monsieur Benjamin par Monsieur Benjamin »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.