XXL par Olivier Stehly

xxl par olivier stehly

Il faut lutter contre le manque d’érotisme dans nos sociétés. Soutenons cette cause et soyons ceux qui refusent le tiède, le politiquement correct, la dictature des normes. Car être transgressif aujourd’hui ne vient pas en choquant, en épanchant son intimité, mais plutôt en recherchant le mystère des sentiments, en provoquant un désir évasif qui ne se livre tout entier qu’au terme d’un combat avec soi-même et avec l’autre. Car l’Eros ce n’est rien d’autre que la vie. Quand tout est préfabriqué, standardisé, stocké, dilapidé, quand même l’amour devient un objet de consommation, il est alors urgent de redécouvrir nos sensations et de remettre de la sensualité en tout. Commençons cela sans tarder avec la pâtisserie XXL par Olivier Stehly.

xxl par olivier stehly

xxl par olivier stehly

Ce dessert, recouvert de chocolat au lait inscrusté de brisures d’amandes, se compose d’un caramel mou, d’un biscuit moelleux, d’une sorte de crème sur laquelle nous reviendrons et d’un biscuit sablé.

xxl par olivier stehly

XXL par Olivier Stehly mesure 131 mm de longueur, 25 mm de largeur et 28 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 100 grammes et coûte 3,80€.

xxl par olivier stehly

Cette pâtisserie allongée dégage une forte odeur de chocolat au lait. Elle en est entièrement recouverte de façon homogène, avec des brisures d’amandes qui s’incrustent abondamment dans le chocolat. Cela lui donne du craquant à chaque bouchée, car il est majoritairement souple lors de la dégustation.

xxl par olivier stehly

Sous le chocolat, nous rencontrons en premier lieu le caramel. Etant assez mou, nous apprécions sa viscosité qui lui permet de s’allonger lorsqu’il se détache, tout en n’étant pas très collant aux dents. Il surmonte un biscuit moelleux qui nous semble être aux amandes, ou aux noisettes, nous avons trouvé la question difficile à trancher ! Peut-être que sa saveur gagnerait à être plus évidente. Le biscuit évite que l’ensemble de la composition ne soit trop sucré tout en donnant du corps à ce dessert.

xxl par olivier stehly

Sur les côtés et en dessous du biscuit moelleux se trouve une crème dense qui nous fait penser à la consistance d’une ganache à base de chocolat blanc ou de chocolat blond. En effet elle possède une légère saveur de caramel, elle est assez grasse et agréablement fondante en bouche.

xxl par olivier stehly

xxl par olivier stehly

Quant au biscuit sablé au fond du dessert, nous le trouvons un peu trop fin et pas assez craquant pour que l’on ressente un contraste fort de sa texture avec le reste de la composition. Il s’effrite sans effort en bouche alors que nous aimerions bien mordre dedans de façon plus marquée.

xxl par olivier stehly

VERDICT

L’association du chocolat au caramel et aux fruits secs est évidemment un accord classique en pâtisserie dont bénéficie ce XXL par Olivier Stehly. Les saveurs s’harmonisent dans le dessert et elles sont avantageusement soutenues par diverses textures existantes, qui varient de la rugosité des brisures d’amandes, au moelleux du biscuit central ou encore à l’onctuosité du caramel et de la crème employée. En revanche, le sablé manque de craquant et cela donne une impression générale assez molle, un peu décevante étant donné l’appellation du dessert. Nous lui reconnaissons néanmoins un côté gourmand et régressif qui permettra de plaire au plus grand nombre.

Note : 6,7/10

Adresse :

Olivier Stehly dans la Gare Montparnasse
17 boulevard de Vaugirard, 75015 Paris
Ouvert du Lundi au Samedi de 7:00 à 20:00 et le Dimanche de 10:00 à 20:00
www.olivierstehly.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.