Yuki-Musume par Yamazaki

yamazaki-yuki-musume-1-tdg

Balayons d’un revers de main la banalité car parfois, nous voulons de l’originalité et des desserts exotiques. Les pâtisseries japonaises sont de parfaits sujets d’étude pour notre science, alors dirigeons-nous d’un pas déterminé vers la pâtisserie japonaise Yamazaki et goûtons leur Yuki-Musume. Que se cache-t-il derrière cette mystérieuse appellation?

yamazaki-yuki-musume-7-tdg

yamazaki-yuki-musume-6-tdg

yamazaki-yuki-musume-5-tdg

Ce gâteau japonais se compose d’une crème chantilly au thé matcha, de pâte anko et d’une génoise, l’ensemble étant enveloppé dans une pâte de riz saupoudrée de thé matcha.

Le Yuki-Musume par Yamazaki possède un diamètre 78 mm et une hauteur de 40 mm. Le spécimen acheté pèse 106 grammes et coûte 4,50€.

yamazaki-yuki-musume-2-tdg

La pâte de riz qui enveloppe le gâteau se révèle élastique et gommeuse, tout en étant peu sucrée. Cette enveloppe n’est pas tout à fait ronde et donne l’impression d’avoir été refermée d’une manière expéditive, alors que davantage de soins à la mise en forme du dessert seraient appréciés. Notons néanmoins que la pâte englobe tout le dessert et n’est pas simplement déposée dessus.

La crème chantilly au thé matcha constitue l’essentiel du contenu de la pâte de riz. Peu sucrée, elle possède une saveur perceptiblement lactée et imprégnée de celle du thé matcha très présent. On remarque la présence de ce dernier aussi dans la texture de la crème dans laquelle on devine la présence d’une poudre qui râpe la langue et le palais. La crème plaira aux amateurs de thé matcha, elle possède un léger goût iodé et une petite amertume en fin de bouche.

yamazaki-yuki-musume-3-tdg

L’anko qui se trouve dans la crème est en réalité une purée d’haricots. Elle aussi peu sucrée, elle possède la texture d’une purée fine. Le goût de l’haricot y est perceptible, mais sa quantité est très minoritaire par rapport à la crème chantilly au thé matcha. Enfin la génoise qui se trouve à la base de la pâtisserie est fine et moelleuse, elle semble en plus vanillée.

yamazaki-yuki-musume-4-tdg

VERDICT

De manière générale nous ressentons dans ce Yuki-Musume un déséquilibre des saveurs en faveur de celle du thé matcha. En effet, le volume dominant qu’il occupe en fait le premier composant de cette pâtisserie et couvre les saveurs de l’anko et de la génoise. Augmenter les quantités d’anko et de génoise permettrait par ailleurs de donner une meilleure tenue au gâteau qui est par constitution très mou. La pâte de riz possède une texture originale agréable à mâcher, et les textures de tous les autres composants sont tout aussi réussies. Quelques petites modifications ayant pour but de permettre à tous les composants de cette pâtisserie de s’exprimer distinctement devraient grandement améliorer un dessert qui ne manque pas d’originalité.

Note : 3,6/5 Bon

TDG_36_5

Adresse :

6 Chaussée de la Muette, 75016 Paris
Ouvert de 8:00 à 19:00 tous les jours sauf les 1er janvier, 1er mai et les dimanches du mois d’août
Tél : 01 40 50 19 19
www.yamazaki.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.