Charlotte Fraise et Rhubarbe par Dominique Saibron

dominique-saibron-charlotte-fraises-1

Avec le printemps bien installé, les fruits de saison ne tardent pas à faire leur apparition dans toutes les bonnes pâtisseries. C’est évidemment la fraise qui est la vedette du moment, pour cela nous avons choisi d’auditionner la Charlotte Fraise-Rhubarbe réalisée par Dominique Saibron. Intéressons-nous de plus près à cette belle des beaux jours.

dominique-saibron-charlotte-fraises-6

dominique-saibron-charlotte-fraises-5

Cette Charlotte Fraise-Rhubarbe de construction plutôt traditionnelle se compose en périphérie d’un biscuit à la cuillère rose qui encercle une crème à la vanille, probablement un bavarois. Au centre de cette garniture on retrouve un insert à la fraise et un insert à la rhubarbe superposés. Le fond du gâteau se compose d’un cercle de biscuit et sa surface est décorée par un morceau de rhubarbe et par une moitié de fraise partiellement recouverte d’une poudre dorée.

La Charlotte Fraise-Rhubarbe par Dominique Saibron possède un diamètre de 75 mm et une hauteur de 50 mm. Le spécimen acheté pèse 102 grammes et coûte 4,60 euros.

dominique-saibron-charlotte-fraises-2

dominique-saibron-charlotte-fraises-3

La décoration à la surface du gâteau est fixée sur une gelée transparente qui, goûtée séparément du reste, est très sucrée et étonnamment amère. Toutefois la gelée est disposée en une petite quantité qu’on ne perçoit pas vraiment lorsqu’elle est mélangée avec les autres composants du gâteau. Le biscuit à la cuillère qui encercle la Charlotte est très moelleux et assez sucré, d’aspect plutôt irrégulier qui peut plaire en mettant en valeur le côté artisanal du gâteau. Le bavarois se révèle fondant en bouche et on y remarque le goût de vanille bien présent. Quant aux inserts, celui à la rhubarbe est très bon, agréablement fibreux pour rappeler la nature de la plante, bien sucré et acidulé. L’insert fraise s’éloigne de la texture du fruit et ressemble plutôt à une gelée trop sucrée. Compact, il peut se détacher en bloc du reste du gâteau. Nous regrettons que les inserts ne soient pas bien centrés dans le gâteau, et leur position complètement décalée sur un côté aurait pu bénéficier d’un peu plus de soin. Pour contrebalancer le sucre et l’acidité des inserts, nous pensons que le bavarois serait plus intéressant avec un goût plus lacté ou crémeux. Il arrive quand même à recréer un certain équilibre dans la garniture. Le biscuit à la base du gâteau semble être aussi un biscuit à la cuillère découpé en cercle. Très peu imbibé, on penserait qu’il est seulement humidifié par le contact avec la garniture.

dominique-saibron-charlotte-fraises-4

VERDICT

Dans l’ensemble cette Charlotte Fraise-Rhubarbe ne nous semble pas exceptionnelle car elle présente plusieurs points qui pourraient être améliorés. Qu’il s ‘agisse de la quantité de sucre globale, de la compacité de l’insert fraise, du montage du gâteau ou de l’imbibition du biscuit du fond, ce sont autant d’éléments qui nous empêchent d’octroyer à cette Charlotte une bonne note sur notre barème.

Note : 2/5 Insuffisant

note25

Adresse :

77 Avenue du Général Leclerc, 75014 Paris
www.dominique-saibron.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.