La Figue par l’Atelier Muscade

la figue par l'atelier muscade

Gare aux figues que nous rencontrons sur nos chemins! Nous les mangeons toutes. Nous les aimons quand elles sont mûres et dodues sur leur arbre, ombragées par ses grandes feuilles vertes, négligemment entrouvertes pour laisser couler leur suc. Nous les apprécions aussi quand elles sont séchées au soleil, concentrant leur jus patiemment accumulé au printemps en un sirop qui remplit leur cœur rougeâtre. Et nous en raffolons quand elles prennent des formes plus inattendues, comme dans cette Figue que nous avons trouvée à la pâtisserie Muscade. Nous rappelle-t-elle vraiment le fruit tel que nous l’aimons ? Seule une dégustation attentive nous le révèlera.

la figue par l'atelier muscade

la figue par l'atelier muscade

la figue par l'atelier muscade

Ce gâteau se compose d’une pâte d’amande sous la forme d’un pochon rempli d’un biscuit madeleine aux figues, aux amandes et aux pistaches.

la figue par l'atelier muscade

La Figue par l’Atelier Muscade mesure 57 mm de diamètre et 54 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 104 grammes et coûte 5,00€.

la figue par l'atelier muscade

Une odeur de cannelle et des notes de fleur d’oranger nous parviennent à la découpe du gâteau. Son enveloppe extérieure est faite avec une pâte d’amande non colorée, ce qui est appréciable. Cette pâte est gardée légèrement granuleuse et nous semble raisonnablement sucrée, elle semble être faite maison.

la figue par l'atelier muscade

L’intérieur du gâteau nous apparaît comme une seule masse. Certes, un biscuit madeleine aux amandes et à la pistache nous a été annoncé dans la description, mais cette garniture n’en a aucunement la texture ou la consistance.

la figue par l'atelier muscade

Plutôt humide, la garniture est dense et tassée. Elle est incrustée de petits bouts de figue qui apportent la saveur de ce fruit à l’ensemble et justifient son appellation. La saveur de la pistache y apparaît en fin de bouche alors que celle de la fleur d’oranger reste très discrète. Toutefois il nous semble que la cannelle y est facilement perceptible.

la figue par l'atelier muscade

VERDICT

Quand une figue est annoncée dans l’intitulé d’un gâteau, nous nous attendons légitimement à trouver au moins des saveurs qui rappellent fortement le fruit. Même si nous reconnaissons ce dernier dans le gâteau Figue par l’Atelier Muscade, nous ne pouvons pas dire que cela est évident ou que la figue ne nous semble pas être au centre de l’attention lors de la dégustation. En effet, même si la saveur finale est plutôt appréciable, tous les composants du gâteau sont mélangés en une seule masse enveloppée par la pâte d’amande, ce qui lui enlève un peu de son raffinement et ne permet pas une évolution des textures et des saveurs en bouche. Par ailleurs, cela ne correspond ni à la texture ni à la consistance d’une madeleine comme annoncé dans la description. Nous notons le côté granuleux et agréable de la pâte d’amande utilisée, pourtant la garniture nous semble manquer de relief et gagnerait à être enrichie en brisures de pistaches ou d’amandes. Enfin, la saveur de la figue pourrait surtout être renforcée, ne serait-ce qu’avec un confit qui la soulignerait de façon marquée dans l’ensemble. Au final, ce gâteau dans cette composition serait à notre avis davantage adapté à un format bouchée beaucoup plus petit.

Note : 3,2/5

Adresse :

52 galerie Montpensier, 75001 Paris
Ouverte du Mardi au Dimanche de 10:30 à 20:30
Tél : 01 42 97 49 59
www.muscade-palais-royal.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire