Financier à la Pâte à Tartiner aux Noisettes par Ernest & Valentin

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

Chacun dans son coin, les financiers comptent depuis tellement longtemps… Ce qui est à eux, ce qui est aux autres, ce qui n’est à personne… Des chiffres, des chiffres, et encore des chiffres… Des dizaines, des centaines, des millions, des milliards… de quoi au juste ? Leur vie est prisonnière de tableaux froids comme des barres d’acier, une case remplace l’autre, un nombre écrase l’autre, les formules défilent, tout est prévisible, quantifiable et valorisable. Les financiers ont-ils perdu pied ? Ne reviendront-il jamais à la source ? Certaines douceurs de la vie peuvent pourtant briser cet enchaînement infernal. Il pourrait s’agir des choses les plus simples, comme la douce saveur d’une pâte à tartiner. Voyons ce qu’elle apporte à un Financier proposé chez Ernest & Valentin.

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

Ce dessert se compose d’une pâte cuite aux amandes, incrustée de pépites de chocolat puis garnie d’une crème au chocolat et aux noisettes, présentée par l’enseigne comme une pâte à tartiner.

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

Le Financier à la Pâte à Tartiner aux Noisettes par Ernest & Valentin mesure 115 mm de longueur, 30 mm de largeur et 37 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 113 grammes et coûte 2,50€.

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

Une odeur connue de pâte à tartiner se dégage effectivement du financier, secondée par un léger parfum d’amande. Tout cela confirme nos attentes. Nous commençons par en déguster la pâte qui se révèle dense et modérément humide. Elle est plus moelleuse que friable, et nous constatons malheureusement que ses arêtes brunies ne craquent pas réellement lors de la dégustation. Pourtant nous aimerions y trouver un peu de contraste entre la croûte et l’intérieur du gâteau.

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

La pâte est fortement sucrée, et abondamment incrustée de pépites de chocolat noir. Ces dernières couvrent la saveur de l’amande, ce qui est peut-être attendu mais quand même regrettable. Un meilleur équilibre pourrait être atteint.

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

La garniture du financier possède effectivement un goût de chocolat mélangé à de la noisette. Elle est plus souple qu’une pâte à tartiner et se rapproche d’une crème à notre avis, ce qui est avantageux en l’occurrence pour que l’ensemble déjà compact ne soit pas étouffe-chrétien. Elle est en revanche fortement sucrée, elle aussi.

financier chocolat noisette Ernest & Valentin

VERDICT

Dans ce financier par Ernest & Valentin, nous retrouvons effectivement la saveur de pâte à tartiner qui est annoncée dans son intitulé. En revanche, nous ne retrouvons pas tout à fait la texture d’un financier, avec des arêtes qu’on aimerait plus craquantes et une pâte qu’on voudrait plus friable. Par ailleurs, la saveur de l’amande nous semble trop couverte par le chocolat, et l’ensemble peut être significativement allégé en sucre. Il reste que ce dessert bénéficie d’une belle présentation et qu’il reste fidèle à la saveur annoncée, même si cela est à notre avis au détriment des caractéristiques fondamentales d’un financier.

Note : 3,3/10

Adresse :

10 rue du commerce, 75015 Paris
Ouvert du lundi au samedi de 7:00 à 20:00
Tél : +33 1 40 68 90 69
Page Facebook Ernest & Valentin

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.