Frivolité par Pain de Sucre

frivolité pain de sucre

On nous accuse d’être frivoles, nous qui sommes des ascètes ! On nous montre d’un doigt crochu et vindicatif, et on nous accuse : « Frivoles ! ». Ah ! Mais quelle injustice ! Alors que nous, nous savons mettre de la mesure en toute chose, et nous ne sommes absolument jamais dans l’excès. Sauf peut-être quand c’est indispensable, car parfois la situation l’exige, mais cela est indépendant de notre volonté. Comme par exemple quand nous dégustons une pâtisserie qui s’appelle elle-même « Frivolité » chez Pain de Sucre. Avouez que nous n’y sommes pour rien, ne faut-il pas que nous nous conformions à son intitulé, pour mieux vivre l’expérience ? Cela nous semble tout à fait recommandé.

frivolité pain de sucre
frivolité pain de sucre

Ce dessert se compose d’une pâte sablée aux amandes garnie de quelques raisins secs et de morceaux de banane flambés au rhum ainsi que d’une ganache au chocolat noir. Il est ensuite surmonté d’un crémeux à la vanille de Madagascar et décoré de morceaux de chocolat noir et de raisins secs macérés dans le rhum.

frivolité pain de sucre

Frivolité par Pain de Sucre mesure 70 mm de diamètre et 33 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 97 grammes et coûte 6,50€.

Une odeur de chocolat et de rhum se dégage du dessert. Nous dégustons d’abord le crémeux à la vanille de Madagascar, sa texture se révèle proche de celle d’une mousse assez ferme en réalité. Nous y ressentons une saveur forte et capiteuse de la vanille, très satisfaisante pour qui recherche ce parfum.

frivolité pain de sucre

La ganache au chocolat noir est elle aussi bien ferme, tout en étant très dense comme attendu. Une fois réchauffée sur la langue, elle fond et s’épanche en bouche. Sa saveur est forte et persiste longuement sur les papilles. Nous remarquons la présence de quelques raisins secs au fond de la tarte qui rajoutent un peu leur saveur qui accompagne avantageusement celle de la banane.

frivolité pain de sucre

En effet, des morceaux de banane flambés au rhum se trouve sous la ganache. Bien que l’idée nous semble très intéressante, la texture de la banane est assez intrigante. Nous l’imaginons plutôt moelleuse, mais elle est en réalité rigide et pas spécialement agréable à mâcher. Sa saveur en revanche est assez reconnaissable, et le rhum y est perceptible.

frivolité pain de sucre

Enfin, la pâte sablée aux amandes qui forme le fond de tarte est généreusement beurrée, ce qui est appréciable à sa saveur. Elle est moyennement épaisse et légèrement craquante, mais nous pensons que sa cuisson pourrait être un peu plus poussée pour lui donner une meilleure couleur dorée et renforcer sa saveur.

frivolité pain de sucre

VERDICT

Nous apprécions l’association de saveurs dans cette Frivolité par Pain de Sucre, avec un bel équilibre entre la vanille capiteuse et le chocolat puissant, le rhum apparaissant juste derrière ces deux saveurs marquantes. La banane est en revanche trop discrète, alors qu’elle reste pour nous un élément majeur qui fait l’originalité de cette composition. Nous nous attendons à une saveur plus forte, et surtout à une texture plus moelleuse. Par ailleurs, nous aurions préféré que la cuisson de la pâte soit plus marquée pour lui donner meilleures couleur et saveurs. Au final, nous trouvons que cette proposition est plus alléchante sur le papier qu’en réalité, même si cela ne lui enlève pas entièrement son intérêt.

Note : 5,1/10

Adresse :

14 Rue Rambuteau, 75003 Paris
Ouvert du Jeudi au Lundi de 10:00 à 20:00
Tél : +33 1 45 74 68 92
www.patisseriepaindesucre.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.