La Tarte aux Poires par Bontemps

C’est le fruit presque défendu, pourtant nous y goûterons. Le voilà luisant sur une tarte, nonchalamment déposé en vitrine, faisant valoir sa chair pulpeuse couleur peau. Il a cette douceur de l’automne, et sa force inéluctable. On pourrait s’y prendre à deux mains, tête première, mais nous serons sages. Découpons tranquillement une part de cette Tarte aux Poires proposée chez Bontemps, dégustons-la et vérifions si elle est à la hauteur de nos attentes.

Continuer la lecture de « La Tarte aux Poires par Bontemps »

Tarte aux Pêches Blanches par Carette

La fidélité n’a jamais été de mode à Paris, tout le monde le sait. C’est la ville la plus chatte qui soit, dans le pays le plus féminin au monde ! Serions-nous suffisamment sots pour vivre dans cet épicentre des plaisirs et vouloir s’en priver ? Si parfois nous sauvegardons les convenances, en vérité nous n’en faisons qu’à notre tête. Nous goûtons à tout, et rarement aux mêmes. Pas une chose ne nous passe sous le nez sans que nous y prenions notre compte, pas une pâtisserie ne file sans que nous y croquions un bout. Et nous sommes très infidèles à leurs saveurs, car elles varient avec les saisons et selon notre fantaisie. Tenez, la dernière en date fut une Tarte aux Pêches Blanches que nous avons dénichée chez Carette !

Continuer la lecture de « Tarte aux Pêches Blanches par Carette »

Les Marrons Glacés par Boissier

Les choses prennent de la valeur par l’énergie que nous y mettons et par le temps qu’elles nécessitent. C’est ainsi qu’un produit simple comme la châtaigne peut devenir l’objet d’un raffinement et d’un processus notoirement long pour donner des marrons glacés. C’est le travail patient et l’engagement pour un résultat qui comptent ! La Maison Boissier met en avant ses marrons glacés comme étant sa spécialité, alors dégustons ces confiseries et voyons quelles sont les différences entre une variété de marrons ! Continuer la lecture de « Les Marrons Glacés par Boissier »

Le Mont-Marron par Dalloyau

Il ne faut jamais regarder en arrière si l’on veut atteindre le sommet de la montagne, ne jamais se dire que le chemin était dur, ne jamais penser à ce que l’on a perdu durant l’ascension, ne jamais regretter ses erreurs. La montée est rude mais nous voulons seulement garder le cap, ne penser qu’à l’arrivée même si nous savons déjà que le port d’attache sera loin, que le monde tel que nous l’avons connu ne sera plus qu’un souvenir et qu’au bout du chemin nous attendra peut-être la solitude, celle qui accompagne toujours les rêveurs. L’aventure est pourtant belle, la montagne est une découverte de la nature et de soi, les monts que nous gravissons sont autant de voyages intérieurs que de déplacements physiques. Prenons nos papilles en voyage sur un Mont-Marron par Dalloyau, et soyons attentifs à ce qu’il nous fera ressentir. Continuer la lecture de « Le Mont-Marron par Dalloyau »

Les Canelés Fourrés par Aux Deux Canelés

Les madeleines, les financiers, les beignets, les choux, les éclairs… Tous ces gâteaux se font allègrement fourrer sans rechigner, tant et si bien que nous les trouvons aujourd’hui dans de multiples saveurs des plus classiques aux plus farfelues, toutes plus alléchantes les unes que les autres. Mais à cette entreprise de fourrage manquait un petit résistant bordelais : le fameux Canelé. Mieux vaut tard que jamais, voilà qu’on lui a réglé son compte dans l’enseigne spécialisée Aux Deux Canelés ! Il connaît depuis quelques mois le délicieux sort qui lui est réservé : se faire remplir de crèmes et de compotées, sans doute pour nous plaire davantage ! Inspectons-le dans toutes ses variations et vérifions si le plaisir en est augmenté.

Continuer la lecture de « Les Canelés Fourrés par Aux Deux Canelés »