Orange Mécanique, Bohemian Raspberry et Cococaïne par Glazed

glaces-glazed-1-tdg

C’est en plein été, durant les heures les plus ensoleillées, que les ponts de Paris nous semblent être parmi les meilleurs endroits où nous attarder. La vue de la Seine qui coule depuis l’horizon et qui vient droit à nous, en un flot incessant, nous rafraîchit et nous apaise. La chaleur assommante met sur nos fronts quelques gouttes de sueur, c’est un bain de flammes où nous nous assoupissons dans une délicieuse volupté, nous languissant après une seule chose : un sorbet frais et stimulant, suffisamment glacial pour calmer ce feu qui nous chauffe à blanc, et résolument original pour maintenir notre intérêt éveillé. Mais il s’agit de bien choisir et de ne point se tromper, alors inspectons avec précision et discernement les sorbets Orange Mécanique, Bohemian Raspberry et Cococaïne proposés par l’enseigne Glazed. Que se cache-t-il derrière ces malicieuses appellations ?

glaces-glazed-7-tdg

glaces-glazed-6-tdg

Le sorbet Orange Mécanique associe l’orange au campari et à une réduction de vinaigre balsamique, le Bohemian Raspberry est un accord framboise et sumac alors que le cococaïne se compose de noix de coco et de pomelo Hassaku.

Ces trois spécimens ont été achetés en un pot de 250 ml qui coûte 9,50€.

glaces-glazed-4-tdg

L’orange mécanique est le sorbet le plus liquide des trois parfums choisis, c’est celui qui fond en premier. Cela est-il du à l’alcool qu’il incorpore ? En effet la saveur du campari est bien présente à côté de celle de l’orange, sans que l’alcool ne soit flagrant, avec une pointe d’amertume qui n’est pas déplaisante. La glace est parcimonieusement mouchetée de traînées de la réduction balsamique qui ajoute une discrète saveur aigre-douce.

Le sorbet Bohemian Raspberry est surtout marqué par la saveur de la framboise. On y remarque le sumac visuellement mais il est en trop faible quantité pour ne pas être couvert gustativement par la framboise. Il fond moins rapidement que le sorbet Orange Mécanique, et présente une texture exemplaire une fois dégusté après une attente de quelques minutes à température ambiante. Aucun cristal ne gène la dégustation et le sorbet est bien moelleux et fruité.

glaces-glazed-3-tdg

Finalement, le sorbet Cococaïne est celui qui résiste le plus longtemps à la fonte. On y trouve une douce et fidèle saveur de noix de coco, et il est relativement peu sucré. Peut-être qu’il est le plus rafraichissant de notre sélection. En revanche le pomelo Hassaku se fait trop discret, passant totalement inaperçu.

glaces-glazed-5-tdg

VERDICT

Les sorbets Orange Mécanique, Bohemian Raspberry et Cococaïne choisis chez Glazed attirent certainement par l’originalité de leurs saveurs, car ils associent constamment un parfum commun avec quelques ingrédients rares et intrigants. Mais force est de constater que dans deux cas sur trois ce plaisir est avant tout intellectuel puisque le sumac est totalement couvert par la framboise et le pomelo Hassaku nous semble inexistant à côté de la noix de coco. S’agit-il d’un dosage trop léger ? Quoiqu’il en soit, l’acidité du sumac par exemple serait mieux mise en valeur à côté d’un ingrédient qui en dépourvu, plutôt qu’avec la framboise déjà acide et imposante. Il reste néanmoins que l’assocation orange, campari et réduction balsamique nous semble bien trouvée, et les textures des sorbets sont moelleuses comme souhaité. Ils sont tout à fait réussis, mais ce n’est pas grâce à leurs quelques ingrédients qui sortent de l’ordinaire.

Note : 3,9/5 Très Bon

TDG_39_5

Adresse :

54 rue des Martyrs, 75009 Paris
Ouvert du Mardi au Dimanche de 14:00 à 20:00
www.glaces-glazed.com

Une réflexion sur « Orange Mécanique, Bohemian Raspberry et Cococaïne par Glazed »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.