Virgilia par Maison Caffet

Aucun Apollon ne pouvait les émouvoir, la fraise et la vanille s’épanouissaient dans leur sensualité féminine. Et plus elles se développaient, plus elles devenaient délicieuses, plus elles se trouvaient irrésistibles. Attirées l’une vers l’autre, elles comprirent que leur amour devait être un feu d’artifice de saveurs et de sensations. Elles pouvaient s’aimer, et choisir de ne pas se conformer à des schémas imposés. Et même si les regards des autres pouvaient parfois réveiller une blessure dormante dans leur cœur, elles revendiquaient leur amour comme un acte de joie, un manifeste pour celles qui les suivraient. Leur union fait notre bonheur en pâtisserie, dans un entremets Virgilia par Maison Caffet.

Continuer la lecture de « Virgilia par Maison Caffet »

Baba aux Fruits Rouges par Jean-François Foucher

Quand une personne aime une autre, elle dit : toi, je t’aime ! Mais pour nous, ce n’est pas aussi simple. Il y a des choses que nous ne pouvons pas dire comme tout le monde. Nous sommes obligés de prendre des détours, nous avançons à reculons, nous faisons mine de parler pour quelqu’un d’autre… Nous connaissons le prix à payer pour un aveu. Alors nous reprenons nos sentiments et nous les oublions, nous nous oublions. Ce n’est pas vrai que nous l’aimons, ils se sont trompés ! Ne sommes-nous pas que des amis ? Nos regards qui s’accrochent, nos joues qui rougissent, notre cœur qui bat, ce n’est que par amitié. Et quand son absence nous fait souffrir, c’est aussi par amitié, rien d’autre. Tout le reste est passager, un alcool qui se dilue et nous libère enfin, un rhum léger et sans conséquence comme dans un Baba aux Fruits Rouges par Jean-François Foucher.

Continuer la lecture de « Baba aux Fruits Rouges par Jean-François Foucher »

Macaronade par Eric Kayser

C’est le même film que nous recommençons à tourner. Nous avons joué la scène fatidique cent fois, celle où nous tombons dramatiquement dans ses bras. Et nous avons pensé à tout : le cadrage, les costumes, l’ambiance, la musique ! Notre imagination n’a rien laissé au hasard. Nous rejouons cette séquence sans arrêt, encore et encore, jusqu’à ce que le quotidien nous rattrape… C’est comme quand nous nous baladons dans les pâtisseries parisiennes, et nous voyons sans cesse ces macarons roses garnis de framboises se répéter inlassablement. Ont-ils tous le même goût ? Sondons une de ces Macaronades par Eric Kayser pour savoir ce qu’il en est.

Continuer la lecture de « Macaronade par Eric Kayser »

Tarte aux Framboises par Lorette

Rien d’ordinaire, nous ne voulons plus rien d’ordinaire. On en mourrait ! Comment revenir à la vie normale maintenant ? Nous ne marchons plus, nous volons, nous ne parlons plus, nous chantons, nous ne réfléchissons plus, nous rêvons… Comment oublier ces lèvres si douces qui se sont posées sur les nôtres, comment dépasser la surprise que cela nous a fait ? Ce baiser restera inoubliable, que nous y donnions suite ou pas. Rien n’est certain, à part l’effet que cela a produit sur nous : nous l’avons mesuré à couleur de nos joues qui ont rougi, et qui ont trahi notre émotion. Nous les avons trouvées rouges comme des framboises de saison, de petits fruits à croquer que nous dégustons sur une tartelette de la boulangerie Lorette.

Continuer la lecture de « Tarte aux Framboises par Lorette »

Millefeuille aux Framboises par Le Valentin

Nous avons tous les deux fait les mêmes rêves dans cette nuit qui nous a traversés. Le lit n’a pas été défait, les paupières n’ont jamais été totalement closes. Cette main près de nous qui nous a rassurés d’une caresse, qui s’est posée sur nos blessures, n’est-elle pas aussi celle qui nous a meurtris ? La température monte dans l’obscurité suffocante, quelques gouttes finissent par perler sur notre front inquiet. La duplicité est le propre de son espèce, nous pouvons toujours creuser son âme sans jamais en toucher le fond ! C’est un millefeuille mental que l’on peut défaire infiniment. Pourtant les vrais millefeuilles pâtissiers ne sont pas un mystère pour nous, nous vous en décortiquons un aux framboises du salon de thé Le Valentin.

Continuer la lecture de « Millefeuille aux Framboises par Le Valentin »