Macaronade Pistache Framboise par Maison Landemaine

Dans la chaleur de l’été, nous aimons trouver les coins les moins ensoleillés et les plus moelleux du salon pour nous y alanguir irrésistiblement. Nous plongeons alors dans un sommeil éveillé propice aux rêveries les plus gourmandes. Nous nous lovons dans les coussins et nous savourons l’instant, comme un caneton sous l’aile de sa maman, comme un chat sur une panne de velours, comme une petite framboise sur un grand macaron. Tout n’est que délices et douceur ! Retrouverons-nous cette jouissance dans la Macaronade Pistache Framboise par Maison Landemaine, où la framboise se délasse sur le macaron tel que nous le faisons dans notre coin ombragé ? Continuer la lecture de « Macaronade Pistache Framboise par Maison Landemaine »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Pavlova aux Fruits Rouges par Le Boulanger de la Tour

Qu’on nous lapide avec des framboises, qu’on nous lance des mûres, qu’on nous gave de myrtilles, qu’on nous noie dans les groseilles, nous ne dirons jamais non. Comment refuser ces petites merveilles juteuses et rafraîchissantes ? C’est impossible, surtout en pareille chaleur ! Elles se laissent manger facilement sur plein de gâteaux et de pâtisseries, et rien n’est plus alléchant que le spectacle de ces fruits rouges abondamment mis sur une Pavlova ! Goûtons celle qui est proposée chez Le Boulanger de la Tour, et voyons si elle tient ses promesses. Continuer la lecture de « Pavlova aux Fruits Rouges par Le Boulanger de la Tour »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte aux Framboises par Benoît Castel

Fraîches, juteuses et intenses, les framboises des beaux jours nous font de l’œil dans les meilleures pâtisseries où nous passons, initialement juste pour y jeter un regard qui feint le désintéressement. Pourtant nous tombons vite dans leur piège, et nous succombons à leur délicieuse promesse à chaque occasion. Ces petits fruits dont la rougeur va si bien à notre teint, dont la taille parfaite est celle d’une petite bouchée, trônent fièrement sur une tarte proposée chez Benoît Castel. Nous en emportons une et nous la dégustons attentivement. Continuer la lecture de « Tarte aux Framboises par Benoît Castel »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Bisou-Bisou par Fauchon

C’est si bon parfois les bisous… Sur les mains, dans le cou, sur les joues ou sur les lèvres… Rien ne les arrête une fois leur besogne commencée. Bien sûr nous faisons mine de résister, et même de les refuser, mais si nous n’accordons pas facilement nos faveurs ce n’est évidemment que pour en augmenter le prix, et pour mieux savourer le moment en fin de compte. Car en réalité, nous aimons les bisous sous toutes les formes, et certains se prêtent même à une attentive dégustation. Ainsi nous nous sommes épris d’un soudain caprice pour l’entremets Bisou-Bisou proposé chez Fauchon ! Dégustons-le pour voir s’il est juste comme nous l’imaginons. Continuer la lecture de « Bisou-Bisou par Fauchon »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Opéra Yuzu par Pain Pain

Il est presque vingt heures quand nous entrons dans la salle et les spectateurs sont déjà bien installés. Dans le frou-frou de leurs vêtements contre les fauteuils résonnent des chuchotements de dernière minute, et de la fosse nous proviennent les notes des musiciens qui font leurs ultimes accords. Bien qu’elles ne soient pas les meilleures places du Palais Garnier, nous aimons les loges du premier étage. Elles offrent un semblant d’intimité et permettent de mieux promener notre regard sur l’orchestre et le balcon, de voir qui s’est dépêché ce soir à l’Opéra, de remarquer parfois certaines toilettes extravagantes. Mais aussi, quand le spectacle commencera, c’est sur le velours de leur rampe que nous pourrons nous échouer, transportés par nos émotions comme des feuilles sur un cours d’eau. Et bien que les histoires soient parfois bêtes à pleurer, il n’y a que l’opéra pour nous faire vivre cela. Mais peut-être aussi certaines pâtisseries… Tentons cet Opéra Yuzu par la boulangerie et pâtisserie Pain Pain et voyons ce qu’il nous fera ressentir.

Continuer la lecture de « Opéra Yuzu par Pain Pain »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.