[NOËL] Bûche Paéva par Ladurée

buche_paeva_laduree_0

Parmi les bûches mises en vente par Ladurée pour la période des fêtes, le choix du Tribunal s’est porté sur la bûche Paéva que nous allons disséquer et juger rigoureusement. Cette bûche a certes un aspect général plutôt convenu, agréable au demeurant, mais elle annonce clairement la couleur dès le premier coup d’œil : amoureux des fruits rouges, ce gâteau vous appelle de ses vœux. Faut-il pour autant y répondre ?

buche_paeva_laduree_1

buche_paeva_laduree_2

buche_paeva_laduree_3

Sous une ornementation luxuriante de fruits rouges dodus et de gousse de vanille dorée, L’extérieur de la bûche est fait de deux biscuits à la cuillère de couleur pourpre vive, posés de part et d’autre du gâteau et ayant une surface parsemée de façon non homogène d’un peu de sucre cristallisé. Sous ce biscuit, on découvre une superposition d’une crème à la vanille, d’une gelée de fruits rouges et d’un biscuit macaron. Les deux extrémités de la bûche sont flanquées de petites plaques de chocolat blanc colorées en rouge.

La bûche Paéva en taille individuelle a une longueur de 80 mm et une hauteur de 60 mm. Elle existe également en d’autres tailles pour plusieurs personnes. Le spécimen acheté pèse 95 grammes et coûte 8,50 euros.

buche_paeva_laduree_5

En commençant la dégustation, le goût du chocolat sur les côtés de la bûche fut une petite déception mais à ce stade on peut simplement le considérer comme une décoration. Malheureusement aussi, le biscuit à la cuillère qui recouvrait l’ensemble était complètement tendre et on fût resté agréablement surpris s’il avait été légèrement croquant en surface, une piste à explorer… La crème à la vanille qu’on retrouve dans la bûche était plutôt compacte et rigide. En revanche elle avait un bon goût prononcé de vanille souligné visuellement par l’abondance des grains noirs que l’on y retrouvait. Entre deux couches de crème, une gelée de fruits rouges tout à fait bienvenue apportait son agréable touche fruitée et acide. À la base du gâteau, l’épais biscuit macaron avait un goût d’amande facilement reconnaissable dans l’ensemble et une texture réussie.

buche_paeva_laduree_6

VERDICT

Malgré des qualités que le Tribunal des Gâteaux lui reconnaît, la bûche Paéva de Ladurée n’obtiendra pas de recommandation particulière. On ne lui reprochera pas d’être un peu convenue dans sa construction et ses saveurs – il en faut pour tous les goûts – mais on lui reprochera certainement l’impression qu’elle donne d’être construite en plusieurs blocs qui ne s’unifient pas parfaitement ensemble.  Les textures gagneraient à être mieux étudiées et accordées afin de lui redonner une structure qui la mettrait réellement en valeur.

Note : 2/5 Insuffisant

note25

Adresse:

16 rue Royale, 75008 Paris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.