[Noël] Bûche Soleil d’Agrume par Lenôtre

bûche soleil d'agrume lenôtre

Comment un dessert peut-il nous arracher du moment présent et nous emmener loin, dans d’autres lieux, dans un autre temps, dans d’autres pensées ? C’est le pouvoir des parfums qui, en se libérant dans la bouche, changent la perception de la réalité et agissent plus fortement sur nous que nous ne pouvons en être conscients. Cet hiver, Lenôtre nous propose de nous faire voyager sous des cieux dégagés avec leur bûche Soleil d’Agrume que nous nous apprêtons à déguster. Serait-ce possible ?

bûche soleil d'agrume lenôtre

bûche soleil d'agrume lenôtre

bûche soleil d'agrume lenôtre

Ce dessert se compose d’un glaçage à l’orange, d’une mousse à l’orange et à la fleur d’oranger et d’un insert à l’abricot vanillé. Le tout repose sur un biscuit moelleux et sur une couche de praliné croustillant.

bûche soleil d'agrume lenôtre

La Bûche Soleil d’Agrume par Lenôtre mesure dans sa taille individuelle 79 mm de longueur, 38 mm de largeur et 37 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 115 grammes et coûte 8,50€.

bûche soleil d'agrume lenôtre

Sur la bûche se trouve un bonbon de chocolat cubique rempli d’une ganache au chocolat noir, nous conseillons de le détacher et de la manger séparément tant il ne correspond pas au contenu du dessert. Le glaçage sur lequel il est fixé est très abondant, épais, et exagérément dense comme une pâte élastique. Trop gélifié et collant, il se détache de la bûche en pans entiers. La saveur de l’orange n’y est que peu ressentie.

bûche soleil d'agrume lenôtre

Sous le glaçage la mousse à l’orange se révèle trop rigide et un peu grasse, avec une texture un peu agglomérée qui s’effrite. L’arôme de fleur d’étranger y est ressenti, sans être aussi riche et nuancé qu’attendu. Elle enveloppe une compotée à l’abricot vanillée qui, malgré le fait que leurs saisons soient contradictoires, apporte une notre fruitée qui se marie bien avec l’orange et où la vanille apparaît de façon retenue. La texture fibreuse de l’abricot est ressentie, ce qui ajoute un peu de mâche à l’ensemble.

bûche soleil d'agrume lenôtre

bûche soleil d'agrume lenôtre

Le biscuit moelleux se trouvant sous la compotée se trouve entièrement détrempée, et se délite facilement lors du passage de la fourchette. Un contraste de texture est néanmoins apporté par une couche sous-jacente qui nous semble être un praliné feuilleté. Ce dernier croustille encore et apporte une petite note de fruits secs qui accompagne avantageusement l’agrume.

bûche soleil d'agrume lenôtre

VERDICT

La Bûche Soleil d’Agrume par Lenôtre annonce des saveurs fruitées qui sont souvent appréciées en fin d’un repas de Noël, mais elle nous déçoit sur de nombreux points essentiels. Son glaçage à l’orange est trop épais et dense comme une pâte, sa mousse orange et fleur d’oranger possède une texture rigide et une saveur peu nuancée où l’on ne retrouve pas la délicatesse du parfum floral, et le biscuit moelleux qui lui sert de base se trouve entièrement détrempé et fragilisé. Au niveau de sa conception nous notons aussi l’association de deux fruits, l’orange et l’abricot, malgré leurs saisons antagonistes. Toutefois un glaçage fin et souple, une mousse aérienne au parfum riche et un biscuit plus épais et non tassé sont peut-être les choses les plus prioritaires à régler.

Note : 2,7/5

Adresse : 

10 rue Saint-Antoine, 75004 Paris
Ouvert tous les jours de 9:00 à 21:30
Tél : 01 53 01 91 91
www.lenotre.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.