Paris-Brest par Ernest & Valentin

paris-brest ernest & valentin

On en veut du Paris-Brest, en hiver comme au printemps ! Il n’y a pas de saison ni d’heure pour en manger, et cela nous le savons tous. On s’en lasse d’autant moins que les enseignes et les chefs pâtissiers ne se privent pas d’en faire varier les formes et le contenu, tout en gardant les essentiels de ce gâteau reconnaissable entre mille. Voyons quel Paris-Brest on nous propose chez Ernest & Valentin, dégustons-le selon notre habitude avec attention et méthode.

paris-brest ernest & valentin

paris-brest ernest & valentin

paris-brest ernest & valentin

Cette pâtisserie se compose d’une pâte à choux recouverte d’un craquelin et garnie d’une crème au praliné et d’un cœur de praliné. L’ensemble est recouvert d’une autre crème plus légère et parcimonieusement saupoudré de cacao.

paris-brest ernest & valentin

Le Paris-Brest par Ernest & Valentin mesure 118 mm de longueur, 45 mm de largeur et 51 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 124 grammes et coûte 3,90€. Comptez 0,10€ en plus pour l’achat du sac.

paris-brest ernest & valentin

Une odeur de praliné assez discrète se dégage du gâteau. En surface, la crème est plutôt grasse en bouche, de bonne tenue mais rigide. Elle ne nous semble pas être au praliné mais on croit y déceler une saveur de chocolat très vague. Cela est peut-être du au cacao dont elle est saupoudrée.

paris-brest ernest & valentin

La pâte à chou semble bien fraîche, n’étant pas détrempée et possédant une agréable saveur beurrée. Elle est plutôt dure, se rapprochant de son craquelin sec et friable avec lequel nous aurions aimé un contraste plus marqué. La pâte pourrait pour cela être un peu plus moelleuse.

paris-brest ernest & valentin

La crème au praliné qui garnit le chou est très dense, au point que sa consistance se rapproche de celle d’une crème aux marrons par exemple. Son volume est généreux, et la saveur du praliné y est facilement reconnaissable. Nous ne sommes en présence d’un de ces Paris-Brest qui misent sur l’allègement de ces constituants.

paris-brest ernest & valentin

La densité de la crème au praliné amoindrit néanmoins le contraste avec le cœur de praliné qui s’y trouve. Ce praliné pur n’est pas vraiment coulant, il est plutôt rugueux et pâteux. Sa saveur remonte immédiatement dans le nez et on y ressent rapidement le parfum fumé des amandes torréfiées.

paris-brest ernest & valentin

VERDICT 

Si l’on devait diviser ce Paris-Brest par Ernest & Valentin en deux grandes catégories de composants, nous dirons que la partie pâte à choux et craquelin donne suffisamment de mâche pour soutenir la partie crème au praliné et praliné. C’est le jeu de textures qui est dans chacun de ces groupes qui nous semble perfectible, la pâte pouvant être plus moelleuse pour mettre en avant le croquant du craquelin, et la crème au praliné pouvant être plus légère pour souligner la densité du cœur de praliné pur. Dans ces conditions, la crème disposée à la surface du chou ne nous apparaît pas comme nécessaire. Notons néanmoins que la présentation du gâteau est soignée et que sa générosité lui donne un bel aspect gourmand. Cette impression est particulièrement importante quand il s’agit comme dans ce cas des pâtisseries les plus classiques.

Note : 3,7/5

Adresse :

42 rue Réaumur, 75003 Paris
Ouvert du Lundi au Samedi de 7:00 à 20:00
Tél : 01 42 77 77 22
Page Facebook Ernest & Valentin

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire