Le Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux

popuccino la fabrique à gâteaux

Nous nous regardons et nous nous étonnons de nous voir. Cette peau, ces yeux ou ces cheveux que nous touchons sont tellement loin… Ils sont à mille lieux de l’enfant qui les as portés un jour. Il a fallu du temps, et même deux adolescences pour grandir. Mais la poussière est enfin retombée sur nos anciens rêves comme un linceul, nous arrivons au nouveau monde que la solitude a accouché. Il a ce goût amer qui dérange et que nous apprivoisons peu à peu. C’est une première gorgée de café qui fait grimacer, et que l’on adoucit ensuite dans un petit dessert. À la Fabrique à Gâteaux, c’est le « Popuccino de Caro » qui adopte cette saveur, accompagnée de chocolat et de praliné.

popuccino la fabrique à gâteaux

Ce dessert se compose d’une base de croustillant praliné et noix surmontée d’une demi sphère de chocolat noir garnie d’une mousse au chocolat et à la liqueur Baileys. L’ensemble est ensuite garni d’une crème Chantilly au café.

popuccino la fabrique à gâteaux

Le Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux mesure 67 mm de diamètre et 75 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 160 grammes et coûte 5,00€.

popuccino la fabrique à gâteaux

Une petite odeur de café se dégage du dessert. La chantilly qui se trouve à sa surface est proprement pochée et ne déborde pas de son socle, nous la goûtons et lui trouvons une saveur de café douce et sans amertume, bien que suffisamment marquée. Cette crème est foisonnée mais reste un peu dense et grasse sur la langue, nous l’aurions imaginée un peu plus légère.

popuccino la fabrique à gâteaux

La coque en chocolat ayant une forme de demi-sphère est fine et facilement craquante. Sans défauts notables, elle est intègre et sans cassures. Elle craque facilement à la découpe, et nous remarquons que la couche de chocolat se trouve aussi en dessous de la crème Chantilly, fermant ainsi la demi-sphère. Les brisures de chocolat traversent ainsi le dessert et la mousse sous-jacente lors de la découpe, le saccageant un petit peu au passage.

popuccino la fabrique à gâteaux

La mousse au chocolat et à la liqueur Baileys étonne par sa saveur très réussie qui retranscrit fidèlement la saveur de cette liqueur, avec le voile chaud de l’alcool que l’on ressent sur la langue, accompagné d’une petite amertume en fin de bouche. L’équilibre est atteint avec la saveur de chocolat. La mousse est abondante, d’une texture qui nous semble même plus légère que celle de la crème Chantilly.

popuccino la fabrique à gâteaux

Enfin, le croustillant praliné et noix est très texturé et suscite la mastication nécessaire pour prolonger la dégustation de chaque bouchée. Il semble contenir du chocolat, et nous y ressentons clairement la saveur de la noix et celle du praliné. C’est l’élément le plus gourmand du dessert, et il accompagne judicieusement les autres composants un peu moins consensuels.

popuccino la fabrique à gâteaux

VERDICT

Ce Popuccino de Caro par La Fabrique à Gâteaux est certainement un dessert original et gourmand. L’association de saveurs est intéressante, entre le chocolat, le praliné, les noix et la liqueur Baileys. Nous y trouvons des composants mousseux, croquants et croustillants. Il y manque peut-être un élément fondant en son cœur si l’on veut encore plus varier les textures. L’emploi de la liqueur Baileys étonne de fidélité tout en étant bien maîtrisé. La crème Chantilly qui ne nous paraît pas suffisamment légère possède néanmoins une saveur agréable et douce de café. Cette saveur pourrait être renforcée face au chocolat qui nous semble plus fort dans l’ensemble, mais cela n’est pas une nécessité dans ce cas et dépend du parti pris voulu par l’enseigne.

Note : 6,6/10

Adresse :

34 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
Ouvert du Mercredi au Dimanche de 10:00 à 20:00
Tél : +33 9 83 26 68 02
Page Facebook La Fabrique à Gâteaux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.