Millefeuille par Stéphane Vandermeersch

stephane_vandermeersch_millefeuille_1_tdg

C’est le roi des classiques, une des pâtisseries françaises les plus emblématiques et les plus répandues, le Millefeuille est le gâteau gourmand par excellence. Impossible de le manger proprement ! Et c’est tant mieux, car le feuilletage qui s’effrite et la crème qui déborde par les côtés ne font qu’accentuer son côté régressif. Stéphane Vandermeersch s’est spécialisé dans la technique du feuilletage et nous avons ainsi choisi son célèbre Millefeuille pour une méticuleuse inspection.

stephane_vandermeersch_millefeuille_6_tdg

stephane_vandermeersch_millefeuille_5_tdg

stephane_vandermeersch_millefeuille_4_tdg

Traditionnel dans sa compostion et dans son aspect, ce gâteau est fait d’une superposition de trois pâtes feuilletées, intercalées par deux épaisses couches de crème pâtissière à la vanille. Du sucre glace est saupoudré à la surface en guise de décoration, en formant des motifs de croisillons.

Le Millefeuille par Stéphane Vandermeersch possède une longueur de 113 mm, une largeur de 40 mm et une hauteur de 40 mm. Le spécimen acheté pèse 156 grammes et coûte 3,50€.

stephane_vandermeersch_millefeuille_2_tdg

L’odeur de ce Millefeuille nous évoque le beurre, les œufs et la vanille. On trouve à sa surface une quantité significative de sucre glace qui n’est pas indispensable, mais c’est un peu le parti pris d’une décoration traditionnelle. Les croisillons dessinés dans le sucre permettent néanmoins de juger de la cuisson de la pâte, bien blonde et à aucun endroit trop blanche ou trop cuite. La première couche de pâte feuilletée, celle qui se trouve le plus en surface, possède une cuisson joliment uniforme et un feuilletage généreux sur toute son épaisseur. Très friable, elle nous semble pourtant moyennement beurrée et non sucrée. Cela est évidemment appréciable étant donné tout le sucre glace présent en surface. Notre surprise est toutefois grande en découvrant que les deux autres couches de pâte feuilletée ne sont pas aussi irréprochables que la première. Elles sont bien plus tassées et ramollies. Le poids du gâteau et le contact accru avec la crème peuvent partiellement expliquer cette différence, sans la justifier. Quant à la crème pâtissière, elle présente un aspect classique avec sa couleur jaunâtre et sa texture lisse. Elle possède un goût vanillé et semble agréablement peu sucrée.

stephane_vandermeersch_millefeuille_3_tdg

VERDICT

Nous apprécions le côté traditionnel assumé de ce Millefeuille par Stéphane Vandermeersch. Sans surprise au niveau des saveurs, il s’agit pour nous d’un produit honnête mais perfectible. Le manque de feuilletage des deux couches inférieures de pâte feuilletée rend ce gâteau peu croustillant en bouche, et c’est là l’un des aspects les plus importants de cette pâtisserie qui en est affecté.

Note : 3,5/5 Bon

TDG_35_5

 

Adresse :

278 Avenue Daumesnil, 75012 Paris
www.boulangerie-patisserie-vandermeersch.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.