Le Fraisier par Boris Lumé

Même aux plus beaux jours, pourquoi la Bretagne est-elle si mélancolique ? C’est une saveur qui nous souvient d’une journée d’été à Concarneau… En attendant notre bateau nous nous sommes allongés sur l’herbe derrière l’église de la ville close, les yeux dans le bleu, regardant les nuages passer. Nous avons ressenti la peur du grand départ, et l’enthousiasme face à l’inconnu aussi. Sur notre lit de verdure nous avons goûté un fraisier, certes classique, mais les circonstances l’ont rendu inoubliable. Et nous y pensons à chaque fois que nous en dégustons un, comme celui de Boris Lumé. Ce dernier lui a donné un autre aspect et une autre composition, mais espérons que la saveur du fruit sera aussi vive que le souvenir.

Continuer la lecture de « Le Fraisier par Boris Lumé »

La Fraise par Nanan

Tout commençait avec quelques petites fleurs blanches qui apparaissaient un jour dans le feuillage… Il n’y en avait jamais beaucoup, et jamais assez à notre goût, mais c’était déjà la promesse des délices à venir. Puis apparaissaient les fruits au gré de nos visites quotidiennes au jardin, d’abord tous petits et blancs, nous les regardions grossir chaque jour avec une impatience renouvelée. Ils rougeoyaient trop lentement, et les fraises ne devenaient jamais aussi grosses que nous les imaginions dans nos rêves les plus gourmands… Un beau matin nous obtenions la permission de les cueillir après avoir tant et tant attendu, nous les comptions au creux de notre main et nous les savourions une à une, mais le plaisir était toujours trop court. Tous ceux qui, dans leur enfance, avaient des fraisiers dans leur jardin savent ce qu’il en est… Retrouverons-nous cet amour du fruit avec La Fraise de la pâtisserie Nanan ? Continuer la lecture de « La Fraise par Nanan »

Le Fraisier par Yann Couvreur

yann-couvreur-fraisier-1-tdg

Bon sang, c’est tellement dur de faire son choix
Parmi ces gâteaux de Yann Couvreur que l’on voit!
Entre un chef pâtissier et ses pâtisseries,
C’est une aventure humaine, et une harmonie.
Par ce grand renard rusé, on veut en ces lieux
Redécouvrir un Fraisier qui n’a qu’un seul vœu:
Se faire croquer, tout de suite à pleines dents!
Choisissons le plus rouge et le plus flamboyant!
Ayant compris notre demande, le chef nous prend
Un dernier fraisier qu’il cachait habilement
Au dos du comptoir pour notre plus grand bonheur!
Ainsi nous repartons juger cette douceur. Continuer la lecture de « Le Fraisier par Yann Couvreur »

[Los Angeles] Chapitre 7 : Dernier Jour / Le Fraisier par Chaumont Bakery

chaumont-bakery-fraisier-1-tdg

Read this article in english on CakeJustice.com

Certains voyages sont essentiels, il faut les faire. Nous partons et nous n’en revenons pas tout à fait les mêmes. C’est comme si, sans résistance, nos vies ont été déviées du chemin qui nous attendait. Bien que ce changement soit imperceptible au moment où il advient, il transforme pourtant l’avenir. Los Angeles commence à sombrer dans le passé, il n’en reste que des images et des souvenirs, des moments qui ne sont plus mais dont nous porterons à jamais l’empreinte. Nous choisissons une dernière saveur réconfortante avant le départ, pour beaucoup une douceur de l’enfance, un Fraisier par Chaumont Bakery. Continuer la lecture de « [Los Angeles] Chapitre 7 : Dernier Jour / Le Fraisier par Chaumont Bakery »

Le Fraisier par Hubert

patisserie-hubert-fraisier-1-tdg

On conviendra facilement que l’on ne mange jamais assez de fraises, et nous voulons certainement en profiter jusqu’aux derniers moments de la saison. Après avoir goûté le Fraisier de Stohrer, nous en avons choisi un autre à la pâtisserie Hubert, certes plus conventionnel dans son aspect mais pas dépourvu d’arguments ! Etudions son cas minutieusement. Continuer la lecture de « Le Fraisier par Hubert »