Le Fraisier par Emma Duvéré

fraisier emma duvéré

En plein milieu d’une lointaine forêt, un petit fraisier poussa par hasard au pied d’un châtaigner. L’arbre était si grand, si majestueux, si fort, que le fraisier tomba rapidement sous son charme. Alors pour lui plaire, il lui fit les plus belles petites fleurs blanches. Mais le châtaigner ne sembla même pas les remarquer du haut de son feuillage. Bien que leur romance fût impossible, le fraisier ne se découragea pas : si ses fleurs n’impressionnaient guère le châtaignier, assurément ses fruits le feraient ! Il les voulut charnus et sucrés, il y mit toute sa force et tout son parfum, il les colora en rouge comme sa passion qui grandissait, il s’épuisa à en faire l’œuvre de sa vie. Mais le châtaignier, occupé à parler aux arbres dans sa canopée, ne daigna pas le regarder. Alors le fraisier mourut de chagrin, ses fruits furent cueillis et mangés par d’autres qui ne connaissaient pas son histoire, et à l’automne il n’en resta plus aucune trace sous les feuilles qui tombaient. Le châtaignier l’avait oublié depuis longtemps, mais nous lui rendons hommage avec ce gâteau par Emma Duvéré.

fraisier emma duvéré
fraisier emma duvéré

Ce dessert se compose d’une dacquoise aux noisettes, garni de fraises fraîches et d’une crème diplomate. Il est ensuite recouvert de fraises fraîches finement tranchées.

fraisier emma duvéré

Le Fraisier par Emma Duvéré mesure 70 mm de diamètre et 47 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 156 grammes et coûte 7,50€.

fraisier emma duvéré

Une forte odeur de fraise se dégage de la pâtisserie. Les fruits tranchés à sa surface embaument délicieusement, mais ils ont tendance à sécher légèrement à cause de leur fine épaisseur. Acidulés et parfumés, nous apprécions leur texture fondante qui se mélange sans effort à la crème qu’ils recouvrent.

fraisier emma duvéré

La crème diplomate est abondante dans la composition. Peu sucrée, sa saveur de vanille est facilement identifiable. Nous la trouvons agréablement grasse, donc sans exagération, mais suffisamment pour lui donner une certaine onctuosité. Elle est un peu foisonnée, souple sans être trop coulante, d’une texture proche d’une pommade.

fraisier emma duvéré

À la base du fraisier, la dacquoise aux noisettes présente un aspect, une épaisseur et une cuisson uniformes. Elle est moelleuse et se tasse en bouche, la saveur de la noisette y est clairement ressentie. Ce biscuit est assez sucré, et d’une bonne épaisseur qui permet de prolonger la mastication et le ressenti des saveurs.

fraisier emma duvéré

VERDICT

On sent la fraise et la vanille clairement dans ce Fraisier par Emma Duvéré, accompagnés par une note de noisette dans la dacquoise qui lui sert de base. Ce n’est donc pas un fraisier vraiment classique, mais il s’en rapproche grandement. Nous gardons en mémoire la généreuse crème diplomate, permettant de se faire de riches bouchées dans le dessert. L’ensemble est frais et agréable, tout en ayant ce côté réconfortant que l’on trouve dans les desserts faits maison. Peut-être que le biscuit gagnerait à être plus neutre, en n’étant pas aux noisettes mais aux amandes, ou en étant une simple génoise, pour préserver toute l’attention sur la fraise et sa crème.

Note : 7,5/10

Adresse :

41 rue Sedaine, 75011 Paris
Tél : +33 9 83 20 99 55
https://www.emmaduvere.fr/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.