Perle de Café par Les Belles Envies

Il n’y a pas que les tiramisus pour associer le café au mascarpone, la preuve est en cet entremets Perle de Café proposé chez Les Belles Envies. Dans cette pâtisserie spécialisée dans les douceurs à bas indice glycémique, nous le choisissons pour les notes chaleureuses de l’espresso qui nous manquent tant avec le froid qui arrive, pour l’amour des saveurs à connotation italienne, pour répondre à l’appel du destin, et bien sûr par détestation des exécrables pics glycémiques. Goûtons voir si son café est bon.

Continuer la lecture de « Perle de Café par Les Belles Envies »

La Tarte Infiniment Vanille par Pierre Hermé

C’est la main qui dérobe nos souvenirs, sans bruit elle nous les enlève l’un après l’autre, et la mémoire autrefois si chargée redevient vierge. Du monde d’avant elle ne nous laisse rien, petit à petit les choses s’effacent et la mémoire nous abandonne. Le passé s’estompe dans le présent, l’instant redevient une éternité sans fond et sans issue, nous emprisonnant dans un néant lumineux et aveuglant. Tout est blanc, enfin, tellement plein de vide. C’est le blanc d’une mort certaine, et celui d’une naissance aussi. C’est la couleur de la pureté et des premiers instants de la vie, celle qui invoque le lait, la crème et la vanille. Et avec elle c’est à la Tarte Infiniment Vanille par Pierre Hermé que nous revenons. Continuer la lecture de « La Tarte Infiniment Vanille par Pierre Hermé »

Le Mont-Tricot par Bogato

Quand nous mettons la main dessus, il est impossible de s’en défaire. Tel est pris qui croyait prendre, les douces pelotes de laines nous enferment dans leur piège moelleux. Nous les serrons aux creux des mains, elles se déforment sans résistance. Puis nous recherchons le fil, l’ultime extrémité que nous pinçons et extirpons tout en la laissant filer doucement, dans un sourd bruit de frottement de fibres. Nous passons ce fil entre deux doigts, nous l’enroulons autour de l’index puis méthodiquement nous refaisons des tours. La peau se réchauffe au contact de ce lien qui la resserre et qui marque d’une empreinte blanche son passage, puis qui passe d’un doigt à l’autre, et que nous retendons avec l’autre main, créant un réseau qui progressivement nous enveloppe les phalanges les unes après les autres, redescend et contourne l’éminence des pouces puis revient jusqu’à saisir les poignets, agissant sur nous comme une catharsis au fur et à mesure qu’il se complexifie tandis que notre esprit s’apaise. Oui, parfois la complexité est une porte ouverte sur la simplification… Prenant la forme d’une pelote savamment enchevêtrée, le Mont-Tricot proposé chez Bogato sera-t-il une expérience tout aussi exquise ? Continuer la lecture de « Le Mont-Tricot par Bogato »

Tiramisu par Bo & Mie

On tente souvent de se réinventer au cours de son existence, et le changement ne vient pas de lui-même. Certains événements peuvent parfois avoir raison de qui l’on est, alors on change de peau, on regarde le monde différemment et, en retour, on est aussi regardé d’une autre manière. Pourtant au fond de soi, on garde toujours la trace de qui l’on a été originellement. Les Tiramisus, c’est à peu près la même chose. Prenant diverses formes selon les recettes, on aimerait toujours en reconnaître un quand on le goûte, on voudrait retrouver ces saveurs qui ne trompent pas. Voyons si celui de la boulangerie Bo & Mie sera à la hauteur de nos attentes. Continuer la lecture de « Tiramisu par Bo & Mie »

Sphère d’Été par Hugo & Victor

Ô Fraises, mûres, myrtilles, framboises et groseilles, que vous êtes désirables en ce début d’été ! Nous aimerions tant être oubliés seulement quelques heures dans un de vos vergers ensoleillés ! Nous dévaliserions tous les buissons où vos belles couleurs pointent entre le feuillage vert et dru, sautant allègrement d’une rangée à l’autre, les bouts des doigts rougis après la cueillette et le sourire aux lèvres. Nous nous endormirions enfin à l’ombre d’un espalier, dans la chaleur de la terre, satisfaits de notre besogne faite. Hélas ! Ce plaisir nous est interdit à Paris, mais nous avons trouvé autre chose : la Sphère d’Été par Hugo & Victor, une sorte de corne d’abondance remplie de tous ces fruits rouges ! Nous la faisons comparaître au Tribunal des Gâteaux. Continuer la lecture de « Sphère d’Été par Hugo & Victor »