Tarte aux Pignons de Pin par Damiano

J’ai envie d’aventure, de danger, de péripéties ! Je veux aller au bout du monde ! Avec toi, je voyagerai par monts et par vaux ! Mais quand j’y pense, j’ai ce petit pincement au cœur qui revient. Hélas, c’est impossible, je ne le sais que trop. Jamais la réalité ne sera ainsi et je ne peux rien y faire. Tant pis… Peut-être que certaines choses n’arrivent vraiment qu’aux autres ! J’oublie, et je me laisse aller pour le moment dans un voyage qui m’emmène au bord de la méditerranée, dans une pinède ensoleillée, avec cette Tarte aux Pignons de Pin par Damiano.

Continuer la lecture de « Tarte aux Pignons de Pin par Damiano »

Flan au Chocolat et au Praliné par Le Burgundy

Hélas ! Je crains qu’un nouveau bourreau de nos cœurs pâtissiers ne soit en train de sévir à présent au Burgundy ! Je ne sais pas où ils l’ont déniché, mais ce Pierre-Jean Quinonero est un chef qui ne laisse pas indifférent. Ceux qui n’ont pas encore entendu parler de son Flan au Chocolat et au Praliné devraient lire ce qui suit avec attention. Car ce talentueux artisan, tout perfide qu’il est, semble avoir mis au point un flan qui peut nous faire choir ! Bien sûr, je le dégusterai et je jugerai sur pièce.

Continuer la lecture de « Flan au Chocolat et au Praliné par Le Burgundy »

Tarte aux Cerises par Cinq Sens

Quand tu m’embrasses, je trouve que tu pourrais mieux faire. D’abord mes joues, je n’arrive pas à me décider si j’aime mieux les baisers sur la joue droite ou sur la gauche, il faut que tu réessayes chacune. Bien sûr cela ne me contente pas, car ensuite quand tes lèvres se pressent contre les miennes, peux-tu forcer un peu ? Les pelles trop gentilles me contrarient… Il faut que je ressente l’ardeur de l’étreinte, que nos lèvres sortent de leurs noces dans une teinte rouge cerise. Sinon, je m’ennuie. C’est certainement un désagrément que m’évitera la Tarte aux Cerises que j’ai trouvée chez Cinq Sens, ou du moins je l’espère.

Continuer la lecture de « Tarte aux Cerises par Cinq Sens »

Tartelette à l’Orange par Jean-Paul Hévin

Quelqu’un m’a dit que les problèmes existentiels se règlent simplement en existant. L’évidence de cette petite phrase lancée au détour d’une conversation, et l’assurance qu’elle apporte, m’a fait comprendre que les choses qui me préoccupent peuvent être arrangées d’une façon plus coite. Il me suffit peut-être d’être là, d’être entièrement au moment présent, de vivre et de voir. Si l’on ne se pose pas de questions, y a-t-il alors encore un problème ? Ne pas se laisser en proie aux doutes et aux questionnements de tout genre est un acte volontaire, un vrai effort de chaque instant. C’est une vertu d’arriver à observer les choses telles qu’elles sont, de les nommer simplement. Chez Jean-Paul Hévin, une Tartelette à l’Orange dit bien ce qu’elle est, sans tralala. Voyons ce qu’elle nous réserve.

Continuer la lecture de « Tartelette à l’Orange par Jean-Paul Hévin »

Tentation par Bontemps

En prenant un virage, je sortis de l’ombre d’un bois et vis soudain le soleil exactement face à moi, au bout de ma route. Ses rayons rasants en cette saison illuminèrent brusquement l’habitacle de la voiture et m’aveuglèrent, me forçant à perdre le contrôle du véhicule. J’avais entendu parler du solstice hivernal qui fut apparemment exceptionnel cette année. Jupiter et Saturne en parfait alignement avec la Terre, on n’avait plus observé cela depuis 800 ans. J’écoute habituellement ces choses avec une indifférence polie, pourtant ce jour-là quelque chose me semblait réellement inhabituel. Ce soleil, cette ambiance d’un grand voyage qui commençait, d’une nouvelle découverte… Je fermais les paupières, livrant pour quelques instants ma destinée à la route, mais les rayons les traversaient quand même, créaient des couleurs fantomatiques qui surgissaient et s’évanouissaient sur ma rétine. Des nuances chatoyantes d’orange et de jaune me ravivaient, me ramenaient à moi-même, des couleurs chaudes qu’on aurait pu emprunter à la tarte Tentation par Bontemps.

Continuer la lecture de « Tentation par Bontemps »