Tartelette à l’Orange par Jean-Paul Hévin

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

Quelqu’un m’a dit que les problèmes existentiels se règlent simplement en existant. L’évidence de cette petite phrase lancée au détour d’une conversation, et l’assurance qu’elle apporte, m’a fait comprendre que les choses qui me préoccupent peuvent être arrangées d’une façon plus coite. Il me suffit peut-être d’être là, d’être entièrement au moment présent, de vivre et de voir. Si l’on ne se pose pas de questions, y a-t-il alors encore un problème ? Ne pas se laisser en proie aux doutes et aux questionnements de tout genre est un acte volontaire, un vrai effort de chaque instant. C’est une vertu d’arriver à observer les choses telles qu’elles sont, de les nommer simplement. Chez Jean-Paul Hévin, une Tartelette à l’Orange dit bien ce qu’elle est, sans tralala. Voyons ce qu’elle nous réserve.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin
Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

Cette pâtisserie se compose d’une pâte sablée aux amandes garnie d’une crème brûlée à l’orange et recouverte d’une gelée d’abricots.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

La Tartelette à l’Orange par Jean-Paul Hévin mesure 77 mm de diamètre et 21 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 99 grammes et coûte 5,20€.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

Une odeur d’orange, de caramel et de pâte sablée se dégage de la tartelette. La gelée d’abricot à sa surface recouvre la partie caramélisée de la garniture. Un peu collante au toucher, cette gelée préserve l’humidité de la crème.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

La fine couche caramélisée à la surface de la crème n’est pas craquante comme je l’aimerais, mais j’y ressens fortement des notes de caramel et des notes fumées, voir une légère amertume anodine. Cette crème brûlée à l’orange n’as pas une texture lisse, mais elle est très finement granuleuse. Ce n’est pas désagréable du tout mais c’est peut-être une texture qui sera surprenante. Elle est au reste bien homogène.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

De la viscosité d’une pommade, cette crème colle à la langue et au palais lors de la dégustation. Elle remplit tout le fond de tarte d’une quantité généreuse. La saveur de l’orange y est bien marquée, comme un parfum de zestes qui monte rapidement au nez. Je la trouve aussi assez fortement sucrée.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

Quant à la pâte sablée aux amandes, elle est joliment fine et possède un fond bien plat. Bénéficiant d’une cuisson poussée, j’y ressens davantage la saveur de céréales torréfiées qu’une saveur d’amandes. Elle est par ailleurs agréablement craquante et friable.

Tartelette à l'Orange Jean-Paul Hévin

VERDICT

Cette Tartelette à l’Orange par Jean-Paul Hévin est peut-être la tarte de la cohérence, ou des contrastes cohérents, sise entre la fraîcheur de l’agrume et les notes fumées du caramel et de la pâte sablée aux amandes. Je la trouve très réussie, même si j’aurais aimé que la saveur de l’amande soit plus perceptible dans la pâte. Je la trouve originale aussi, par la texture un peu rugueuse de sa crème dont on se souvient après l’avoir dégustée. Ce qui m’a manqué dans cette expérience, c’est que le caramel soit craquant à la surface. C’est un effet attendu qui fait en grande partie l’intérêt d’une crème brûlée, ou de ce qui lui est assimilé. Cette tarte n’en reste pas moins emblématique de l’enseigne, et vaudra le détour si la curiosité vous y emmène.

Adresse :

3 rue Vavin, 75006 Paris
Tél : +33 1 43 54 09 85
www.jeanpaulhevin.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.