Tarte Mont-Blanc par Maison Lallement

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

Nous aimons nous faire susurrer à l’oreille des mots doux, nous affectionnons les paroles qui nous transportent ailleurs… Ces chuchotements nous parviennent comme des caresses quand le souffle chaud d’une bouche soulève légèrement nos cheveux sur la nuque, ils sont comme une intrusion faite sans notre consentement, mais sans que l’on puisse y résister, pour entrouvrir une porte sur l’âme. Envoûtés par les mots, pris par leur musicalité, les non deviennent des oui, nous sommes peu à peu vaincus. Et cela nous berce d’écouter ainsi mille envies, mille promesses, mille reproches… Des idées, des monts et des merveilles qui nous transcendent ! Ah… Que jamais nous ne redescendions de ces sommets chimériques ! Restons-y, encore un peu, et tentons de prolonger notre ascension sur l’échelle des plaisirs avec un Mont-Blanc de la Maison Lallement, peut-être l’une des pâtisseries les plus voluptueuses en cette saison. Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

Ce dessert se compose d’une pâte sucrée vanillée garnie d’une crème de marrons, et d’une meringue en forme de bâtonnet. L’ensemble est ensuite recouvert de vermicelles de crème de marrons. Notons qu’une crème Chantilly est annoncée aussi parmi les constituants.

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

La Tarte Mont-Blanc par Maison Lallement mesure 97 mm de longueur, 35 mm de largeur et 37 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 93 grammes et coûte 4,50€.

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

La crème de marrons sur la surface de la tarte est disposée sous la forment de vermicelles transversaux qui marquent la forme d’une petite bosse. Ils ont tendance à sécher légèrement avec le temps et à réduire en volume. Leur quantité suffit à recouvrir uniformément le Mont-Blanc sans vraiment laisser apparaître son intérieur. Ils ont cette texture caractéristique qui se situe à mi-chemin entre une crème et une purée. Malgré le fait que la crème de marrons soit fortement sucrée, on y ressent quand même la saveur des châtaignes et apparemment aussi une pointe de rhum.

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

Sous les vermicelles se trouvent un bâtonnet de meringue qui leur permet de créer cette forme bossue. La meringue se casse très facilement et n’est pas vraiment élastique en son cœur. Elle a plutôt une texture pulvérulente, elle se brise rapidement en bouche et s’éparpille en petits morceaux.

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

Dans la tarte nous ne trouvons pas de trace de la crème Chantilly annoncée, bien que cela nous semble nécessaire à un Mont-Blanc. Le fond est rempli uniquement de crème de marrons mise en une généreuse quantité et de façon redondante avec les vermicelles. Sa saveur est comparable à ces derniers, rendant ainsi cette crème de marrons trop prépondérante dans l’ensemble. Notons aussi qu’en l’état la tarte n’est garnie que par des éléments qui sont par nature très sucrés.

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

Enfin, la pâte sucrée a un aspect rectangulaire régulier et une cuisson homogène. Son fond est plat et son épaisseur est la même à tous les endroits. Elle est néanmoins très cassante et assez rigide, alors que l’on aurait aimé qu’elle soit moins épaisse et plus friable. Peut-être le plus important est sa saveur, car nous ne la trouvons pas suffisamment beurrée. Elle développe plutôt un parfum de biscuit.

Tarte Mont-Blanc Maison Lallement

VERDICT 

Il manque à la Tarte Mont-Blanc par la boulangerie et pâtisserie Lallement la crème Chantilly pour qu’elle rappelle plus efficacement le dessert originel. En l’occurrence, étant en majorité remplie de crème de marrons, elle nous semble assez monotone et trop sucrée. Certes nous y retenons quelques points positifs, comme sa présentation soignée ou la régularité de sa cuisson, mais cela nous paraît vite occulté par le manque d’équilibre des saveurs, la crème de marrons occupant un très large volume qui n’est contrebalancé que par une petite meringue. Ainsi il nous semble judicieux de revoir les composants de cette tarte et de rééquilibrer ses saveurs tout en incluant la crème Chantilly et en diminuant le volume de crème de marrons. Enfin, la pâte sucrée gagnerait à être plus fine et plus richement beurrée.

Note : 1,1/10

Adresse :

37 avenue Duquesne, 75007 Paris
Ouvert du Lundi au Vendredi de 7:30 à 20:00 et le Samedi de 8 :00 à 19 :00.
Tél : +33 1 47 05 03 87
www.maisonlallement.fr

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.