So Lemon par la Fabrique à Gâteaux

fabrique-gateaux-solemon-1-tdg

S’il est un dessert dont on se lasse difficilement, c’est bien la tarte au citron. Nous avons précédemment beaucoup apprécié celle de la pâtisserie Pure Paris, et c’est à la Fabrique à Gâteaux que nous en avons choisi une autre pour une inspection tout aussi méticuleuse. Elle se distingue par la disposition originale de sa meringue et par son aspect gourmand, mais qu’en est-il de ses saveurs ?

fabrique-gateaux-solemon-7-tdg

fabrique-gateaux-solemon-6-tdg

fabrique-gateaux-solemon-5-tdg

Cette tarte se compose d’une pâte sablée aux noisettes garnie d’une crème au citron et entourée d’une meringue italienne.

So Lemon par la Fabrique à Gâteaux possède un diamètre de 78 mm pour une hauteur de 45 mm. Le spécimen acheté pèse 141 grammes et coûte 4,20 euros.

fabrique-gateaux-solemon-2-tdg

fabrique-gateaux-solemon-3-tdg

La meringue italienne en surface est lisse, légère et bien sucrée. Classique par sa consistance et sa saveur, elle se distingue néanmoins par sa disposition en spirale autour de la garniture. La crème au citron présentée sous forme de dôme est fortement sucrée et ne laisse pas une impression grasse en bouche. Elle est onctueuse et épaisse, un peu collante, au goût classique de citron. Le sablé est plus surprenant par sa texture très friable et par les éclats de noisettes torréfiées que l’on y retrouve, craquant sous la dent et ajoutant une agréable saveur. Mais de manière générale, c’est le goût de la crème au citron qui domine et qui arrive même à couvrir la saveur du sablé.

fabrique-gateaux-solemon-4-tdg

VERDICT

Cette tarte So Lemon par la Fabrique à Gâteaux est à la fois classique par sa construction et surprenante par son aspect et la texture de son sablé. On aurait aimé que le goût de ce dernier s’exprime davantage face à la crème au citron qui, disposée en une généreuse quantité, demeure l’élément le plus fort de ce dessert. Par ailleurs son montage pourrait être plus soigné en ne faisant pas apparaître la crème qui fixe la pâte sablée sur le carton de présentation ou en disposant la meringue en cercles plus réguliers dans un plan horizontal. Toujours est-il que ce mélange d’originalité et de saveurs plus conventionnelles fonctionne bien et nous fait apprécier ce dessert.

Note : 3,6/5 Bon

TDG_36_5

Adresse :

34 rue des Vinaigriers, 75010 Paris
Page Facebook

2 réflexions sur « So Lemon par la Fabrique à Gâteaux »

  1. Monsieur le Président.
    Faisant suite à votre jugement, j’ai acquis récemment un So Lemon de la Fabrique à Gâteaux. Cette tarte est en effet très bonne – certes pas ambrosiaque, mais est-ce seulement possible ? Bref.
    Je suis cyclotouriste. Le transport des gâteaux et entremets est généralement difficultueux. En l’occurrence, je juge que le So Lemon présente un problème rédhibitoire : le sablé est séparé de la crème au citron par un isolant (glaçage en sucre ? – votre enquête n’en fait pas état). Cet isolant est glissant ; la crème se trouve fatalement séparée du sablé lors du transport et l’ensemble s’en trouve navré.
    Aussi, je propose d’introduire un critère de « transportabilité » dans le barème de notation. A voir s’il doit être intégré dans la catégorie ‘emballage’ ou ‘textures’ ; je vous laisse juge. J’admets cependant qu’introduire un nouveau critère au milieu d’une grande enquête est un peu scabreux et posera un problème ultérieur d’inter-comparabilité.
    Qu’en pensez-vous ?

    Meilleures salutations.

    1. Cher SA,
      Nous sommes admiratifs de votre méticulosité et vous remercions pour votre commentaire. Nous encourageons fortement tous nos lecteurs à n’être pas moins exigeants. Sachez que ce glaçage isolant dont vous parlez a échappé à notre vigilance, mais nous croyons l’apercevoir sur la photo de la tarte coupée transversalement. Il est vrai que nous sommes particulièrement précautionneux quant au transport des gâteaux, alors nous n’avons pas rencontré le problème que vous décrivez. Nous nous réjouissons par ailleurs que votre appréciation globale de la tarte se rapproche de la nôtre.
      Il existe dans notre barème un critère qui sanctionne la capacité d’un emballage à protéger le contenu. Ce critère peut se baser par exemple sur l’adéquation entre la taille d’une boîte et d’un gâteau, et la possibilité qu’a ce dernier de glisser à l’intérieur. La transportabilité telle que vous la décrivez serait plutôt la capacité d’un gâteau à survivre à un certain trajet, mais la difficulté de ce trajet varie selon le moyen de locomotion choisi. Il nous semble donc qu’il s’agit d’un critère qui dépend plus de l’acheteur que de la pâtisserie. Nous partons du principe que l’acheteur doit traiter ses gâteaux avec une certaine délicatesse. Ce sont de petites choses fragiles 🙂
      Au plaisir de vous relire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.