Le Mont-Blanc par Angelina

mont-blanc angelina

Qui ne connaît pas le Mont-Blanc, dessert emblématique du salon de thé Angelina ? Ceux qui ne l’ont jamais goûté seraient mal avisés de se dénoncer ici sans craindre notre courroux. Vrai, ce gâteau fait partie du bréviaire de tout gourmand parisien ! C’est le b.a.-ba de son éducation. Et si par malheur vous n’avez pas encore connu cette douceur, vous pouvez vous rattraper avec notre audition détaillée qui suit.

mont-blanc angelina

mont-blanc angelina

mont-blanc angelina

Ce dessert est présenté dans sa forme la plus classique et se compose d’une meringue, de crème fouettée et de vermicelles de crème de marrons qui enveloppe le tout.

mont-blanc angelina

Le Mont-Blanc par Angelina mesure 79 mm de diamètre et 63 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 168 grammes et coûte 6,90€.

mont-blanc angelina

Une petite odeur de crème de marrons se dégage du Mont-Blanc. Cette crème est disposée sous la forme de vermicelles qui recouvrent entièrement le dessert. Elle est dense est moyennement sucrée, ce qui lui permet de développer une forte saveur de châtaigne. Elle nous rappelle le goût de certains marrons glacés.

mont-blanc angelina

La crème fouettée au centre du Mont-Blanc est légère et très foisonnée comme une mousse. Elle nous semble très peu voire pratiquement pas sucrée. Elle apporte ainsi beaucoup de fraîcheur à l’ensemble et rééquilibre la quantité de sucre globale par rapport à la meringue qui en fortement pourvue.

mont-blanc angelina

La meringue contient encore un léger goût d’œuf. Elle est extrêmement friable et s’effrite lors de sa manipulation. Sa couleur tire vers un ton beige, et nous remarquons aussi que son cœur n’est pas élastique mais bien friable comme sa surface. Elle est creuse ce qui augmente son effet de légèreté qui contraste avec la densité de la crème de marrons.

mont-blanc angelina

VERDICT

Le Mont-Blanc par Angelina peut être considéré comme la forme la plus classique de ce dessert, avec les composants essentiels qui le constituent sans ajouts inutiles. Nous apprécions l’effet de contraste qui s’opère entre la crème de marrons dense et la crème et la meringue, bien plus légères et aériennes. Le sucre abondant dans la crème de marrons et la meringue s’équilibre avec la crème qui ne nous semble pas sucrée. Ce dessert reste une valeur sûre pour les amoureux du genre, peut-être sans éclat mais assurément satisfaisant.

Note : 3,9/5

Adresse :

108 rue du Bac, 75007 Paris
Ouvert du Lundi au Jeudi de 9:00 à 19:30, le Vendredi et le Samedi de 9:00 à 20:00 et le Dimanche de 10:00 à 18:00
Tél : 01 42 22 63 08
www.angelina-paris.fr

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

3 pensées sur “Le Mont-Blanc par Angelina”

  1. Bonsoir,

    Eh bien personnellement je raffole du Mont-Blanc, j’en ai testé une bonne quinzaine dans les pâtisseries parisiennes, et je trouve que celui-ci est un des moins bons. La pâte de marron est beaucoup trop pâteuse à mon goût et j’ai du mal à le terminer (ce qui ne m’arrive jamais avec aucune pâtisserie). Comme quoi les goûts et les couleurs !

    1. Assez d’accord avec Le Serial Patissteur 🙂
      Celui de Mariage Freres (qu’ils ne font qu’en hiver) est visuellement absolument magnifique (tres delicat et tout en finesse) et d’une legerete plutot exceptionnelle ; rien a voir avec celui d’Angelina, tres bon mais tres « grossier ».
      Bonne journee !

  2. Je suis également d’accord avec Le Serial Patisseur ! Je n’ai pas pu finir le mien non plus ! Alors que j’adore cette pâtisserie !

Laisser un commentaire