Désir Fruits Rouges par Pierre Marcolini

Qu’y a-t-il de plus émoustillant dans le désir ? Est-ce forcément son accomplissement ? Nous soutenons le contraire, car ce mouvement de l’âme tarit et s’évanouit souvent quand on lui permet d’aboutir. Ce qui est grisant, c’est tout ce qui empêche sa réalisation, c’est la lutte constante qu’il génère et qui donne à certains moments de la vie une saveur particulière. Souvent, la clef du désir n’est donnée que quand son objet n’est plus au centre de nos intérêts et de nos pensées. Comprendre cela évite bien des déceptions aux plus avertis, mais goûtons quand même le Désir selon Pierre Marcolini, dans un entremets aux fruits rouges. Qu’éveillera-t-il en nous ? Continuer la lecture de « Désir Fruits Rouges par Pierre Marcolini »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

La Butte par Laurent Duchêne

Une butte qui provoque une culbute, dans une grange en automne, près du feu en hiver, dans un buisson au printemps ou sur une plage l’été, les occasions sont diverses et vous savez qu’il ne faut en rater aucune. Mais une butte qui provoque des sensations en bouche, c’est aussi une chose à considérer, surtout quand on nous promet du chocolat, du caramel et du praliné comme avec cet entremets proposé à la pâtisserie de Laurent Duchêne. Continuer la lecture de « La Butte par Laurent Duchêne »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[Noël] Bûche Lumières par Un Dimanche à Paris

La flamme d’une bougie nous rappelle que tout se consume, et que la lumière est éphémère. Elle si frêle et délicate s’arrête et s’éteint à un moment ; elle est pourtant de la même nature que les feux qui ravagent des pays entiers et qui nous semblent indomptables. Tout se finit, mais la flamme c’est aussi l’espoir de vivre avec joie et d’apprécier les beaux moments de la vie lorsqu’ils passent. Noël c’est aussi cela, et la bûche Lumières par Un Dimanche à Paris nous le rappelle par sa forme en bougie pleine de poésie. Sera-t-elle aussi bonne que belle ? Une rigoureuse vérification nous semble indispensable. Continuer la lecture de « [Noël] Bûche Lumières par Un Dimanche à Paris »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

L’Île Flottante par Senoble

Au large, nous connaissons une île éloignée de tout, livrée aux vents de l’océan et aux goélands. Nous y avons planté autrefois notre tente et nous y revenons encore quelques fois en fermant les yeux. Il nous en souvient alors les visions des navires qui passent comme des points à l’horizon, la chaleur du soleil sur notre peau, une languissante sensation d’aridité et surtout ce doux parfum d’éloignement qui nous enveloppe et nous envoûte. C’est sur cette île que l’on a enfin la chance d’écouter son cœur, et d’apprendre à n’être plus rien d’autre que soi-même. C’est notre île et, au terme d’un long voyage, chacun peut avoir la sienne. Chez Senoble par exemple, on nous fait miroiter la possibilité d’une autre île. Leur Île Flottante ne ressemble pas au dessert bien connu qui porte ce nom, mais elle est entièrement repensée sous la forme d’un entremets. Examinons-la avec rigueur et attention. Continuer la lecture de « L’Île Flottante par Senoble »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

[Saint-Valentin] Je Vais et Je Viens par Liberté

Certains pensent que l’amour se lit dans les yeux, qu’il se déclame dans des poèmes, qu’il parcourt la peau comme un frisson… mais trêve d’âneries, ça suffit ! Basta ! Nous autres ne sommes pas aussi cucul. À ceux qui disent qu’il n’y a pas d’amour et qu’il n’y a que des preuves d’amour nous répondons que oui, ils ont raison! L’amour est tangible, l’amour se vit, l’amour se déguste… Voyez donc qu’à la Saint-Valentin, certains chefs pâtissiers voudraient nous en mettre plein la bouche ! Alors nous nous sommes procurés un de leurs gâteaux de circonstance, un entremets suspicieusement dénommé « Je Vais et Je Viens » mis au point par la pâtisserie et boulangerie Liberté. Ira-t-il droit au but ?

Continuer la lecture de « [Saint-Valentin] Je Vais et Je Viens par Liberté »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.