Sorbets par Martine Lambert

Nous sommes en plein été comme au beau milieu d‘un désert, Paris se vide de ses habitants et plonge dans une délicieuse torpeur. La chaleur est pesante, elle est prenante, le soleil nous transperce de ses rayons qui nous enflamment la peau. Que ne ferions-nous pas pour être rafraîchis, que ne donnerions-nous pas pour une douceur qui nous désaltère, qui fond sur la langue et qui traverse notre corps de sa douce froideur ? Ah ! Si vous saviez comme nous serions prêts à tout… Notamment à faire petite visite de contrôle chez Martine Lambert ! Nous y choisissons trois sorbets différents que nous jugerons un à un. Continuer la lecture de « Sorbets par Martine Lambert »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Les Titis Parisiens par Les 3 Chocolats

« Il n’avait pas de gîte, pas de pain, pas de feu, pas d’amour ; mais il était joyeux parce qu’il était libre. » C’est avec ces mots que Victor Hugo dresse un émouvant portrait du personnage de Gavroche, archétype du titi parisien, dans son roman Les Misérables. Comme ce célèbre gamin, les personnes qui savent être vraiment joyeuses sont en réalité celles dont le cœur cache des abysses insoupçonnés. La joie de vivre se nourrit de l’ombre qui nous habite, elle se réalise grâce une tension permanente émanant de cette mise en contraste. Elle sauve du piège du bonheur. Chez Les 3 Chocolats, les Titis Parisiens sont aussi le nom d’une spécialité à mi-chemin entre le chocolat et la pâtisserie. Ce sont des bonbons où l’on retrouve ce contraste entre une apparence décorée et colorée, et un cœur dense aux saveurs profondes. Nous en avons interpellé six dans leur boutique pour les passer en revue ! Continuer la lecture de « Les Titis Parisiens par Les 3 Chocolats »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Palmerosa par Le Valentin

Palmerosa, ce nom évoque la fraîcheur, les senteurs fruitées et florales, l’été et son insouciance ! Cela pourrait être le nom d’une plage italienne, d’une station balnéaire… Ou peut-être le nom d’une province espagnole où l’on passe des nuits chaudes sur une terrasse, un verre de vin à la main… Mais ce n’est rien de tout cela, c’est plutôt le nom d’un petit entremets proposé au salon de thé Le Valentin. La tête chargée de ces images nous procédons à sa méticuleuse inspection. Continuer la lecture de « Palmerosa par Le Valentin »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Le Trèfle par Nanan

Enfin les beaux jours commencent à poindre timidement et, après tant de semaines hivernales, le soleil peu à peu réchauffe nos petits cœurs si consolables. Ce sera bientôt le temps de se rouler dans l’herbe sans craindre la honte publique. À nous la pelouse, à nous les pâquerettes, à nous le pissenlit, le muguet et les trèfles ! Surtout ces derniers, car non seulement ils parfument délicatement le gazon, mais ils décorent aussi un petit entremets que nous avons déniché à la pâtisserie Nanan. Jugeons ce Trèfle d’un autre genre. Continuer la lecture de « Le Trèfle par Nanan »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Tarte Bucolique par Frédéric Comyn

Dans les villes où nous vivons, nous avons gardé au fond de nous-mêmes une âme bucolique, qui aime et qui rêve ! Il nous faut trouver dans chaque jour sa poésie, et cela n’est pas si dur quand on prend le temps de vivre pleinement les expériences qui s’offrent à nous. Ainsi chaque chose que l’on voit devient une découverte, chaque chose que l’on déguste une révélation ! Cette Tarte Bucolique trouvée chez Frédéric Comyn nous semble ainsi pleine de poésie, mais n’ayons aucun jugement hâtif et voyons ce qu’elle nous révèlera. Continuer la lecture de « Tarte Bucolique par Frédéric Comyn »

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.