Tarte Orange Chocolat par Muscade

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Le classique n’est pas forcément désuet, bien au contraire ! Tant de fois nous nous sommes surpris à nous esclaffer et à rire à la Comédie-Française en assistant aux sempiternelles pièces de Molière ! Le bougre a beau avoir vécu au XVIIème siècle, il nous amuse encore et toujours. Et il en va de même à cette association terriblement classique, résolument indémodable et parfaitement dramatique qu’est l’accord du chocolat à l’orange. En effet, quoi de mieux que la fraîcheur de l’agrume pour sonder la profondeur d’un capiteux chocolat noir ? Sis dans le jardin du Palais Royal à Paris, tout près du théâtre de la Comédie-Française, l’Atelier Muscade s’essaye à cette association classique dans une Tarte Orange Chocolat qui prend des allures d’entremets.

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Cette pâtisserie se compose d’une pâte sablée au cacao, d’un biscuit souple, d’une crème à l’orange et d’une ganache au chocolat noir. Est également annoncée une marmelade à l’orange. L’ensemble est recouvert d’un glaçage au cacao et décoré de morceaux de chocolat ainsi que de petits dés d’orange confite.

La Tarte Orange Chocolat par Muscade mesure 72 mm de diamètre et 42 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 108 grammes et coûte 6,00€.

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Le dessert a une forte odeur de chocolat. Nous remarquons qu’il ne tient pas droit sur sa pâte qui présente des boursouflures sur son revers. En dégustant d’abord les morceaux de chocolat sur sa surface, nous notons qu’ils sont assez fins pour rapidement fondre en bouche, le noir nous donnant l’impression d’être discrètement pimenté. Les petits dés d’orange confite qui décorent également la tarte achèvent d’annoncer visuellement les saveurs qu’on peut y attendre.

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Le glaçage au cacao est agréablement luisant tout en étant dépourvu de grosses bulles. Bien plus épais sur le haut du gâteau que sur ses côtés, il nous semble trop rigide et on aimerait qu’il soit plus souple et plus facile à racler.

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Il recouvre une ganache généreuse, dense et compacte. Une fois réchauffée en bouche, elle devient progressivement fondante et développe une forte saveur de chocolat noir. Mais comme dans le chocolat noir ayant servi à la décoration, il nous semble qu’elle contient des notes épicées qui réchauffent la langue. Incorpore-t-elle un soupçon de piment ?

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

Sous la ganache la crème à l’orange nous surprend par sa rigidité et sa compacité. En effet, elle a une tenue proche d’une crème d’amande aromatisée à l’orange et nécessite une vraie pression de la langue contre le palais pour l’étaler en bouche. On y voit la présence de quelques zestes d’orange dont la saveur demeure reconnaissable mais discrète. Cette a néanmoins l’avantage d’être modérément sucrée.

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

En troisième couche de garniture, nous trouvons un biscuit plutôt souple, à mi-chemin entre un biscuit moelleux et un sablé. Ainsi nous ne savons pas quelle a été l’intention initiale. Il se brise facilement et offre peu d’élasticité, tout en étant un peu tassé. Lui aussi est peu sucré ce que nous apprécions par ailleurs. Enfin, la pâte sablée est agréablement friable et bien cacaotée. Elle se brise facilement et donne la sensation d’être généreusement beurrée. Nous regrettons néanmoins ses boursouflures qui la rendent bancale.

Tarte Orange Chocolat Atelier Muscade

VERDICT

Cette Tarte Orange Chocolat par Muscade, bien qu’ayant une apparence soignée, ne nous semble malheureusement pas conforme aux attentes légitimes qu’elle suscite. En effet, elle souffre d’une grande compacité de ses composants, que ce soit avec le glaçage ferme, la ganache épaisse, la crème à l’orange dense ou le biscuit tassé. Nous aimerions que certains de ces composants soient un peu plus aérés et foisonnés pour offrir une palette de textures bien plus évolutive. Une mousse au chocolat par exemple nous aurait paru plus appropriée qu’une ganache. Alternativement, si l’on gardait la ganache, la crème à l’orange pourrait être légère et aérienne, inversée au-dessus de la ganache. Par ailleurs, la marmelade à l’orange annoncée à la vente nous semble indécelable et la pâte sablée, bien que réussie au niveau de sa texture et de sa saveur, nous déçoit par son aspect boursouflé qui rend le dessert bancal.

Note : 2,6/10

Adresse :

52 galerie de Montpensier, 75001 Paris
Ouvert du Mardi au Samedi de 11:00 à 20:00 et le Dimanche de 11:00 à 19:00
Tél : +33 1 42 97 49 59
www.muscadepalaisroyal.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.