La Marquise de Popincourt par Chambelland

Tout le monde la confond morganatiquement avec une tarte au citron meringuée, mais cette orgueilleuse en prend ombrage! Elle n’est pas tarte, non! Elle est Marquise! Empanachée d’un dramatique chignon de meringue bien relevé, décorée de zestes de citron vert, elle se trouve bien fraîche et signale aux yeux de tous qu’elle n’est pas de la même trempe qu’une vilaine tarte au citron. Elle est différente, incomprise, théâtrale, peut-être même persécutée… Ah! Et surtout, fondamentalement, elle est sans gluten. Dégustons-la vite, cette Marquise de Popincourt proposée chez Chambelland, et voyons si elle est vraiment aussi différente qu’elle ne le donne à croire.

Continuer la lecture de « La Marquise de Popincourt par Chambelland »

Plume Chocolat Noir par Maison Plume

Dans les moments les plus sombres, c’est son sourire qui illumine notre monde. Comment se fait-il qu’un seul geste, un seul signe de sa part fasse tout changer ainsi ? La machine à catastrophes s’arrête de tourner, le monde redevient chaleureux, et plus rien ne nous inquiète. Sa parole nous rassure, nous raconte toutes les saisons de l’année. Nous redevenons sereins, même dans les moments les plus difficiles, ceux où chacun s’enténèbre dans ce qu’il y a de plus noir en soi. Et nous abordons cette obscurité en confiance, comme en croquant une sombre pâtisserie au chocolat noir par Maison Plume, et en sachant qu’on y trouvera non pas de l’angoisse, mais bien du réconfort.

Continuer la lecture de « Plume Chocolat Noir par Maison Plume »

Fondant au Chocolat et à la Fleur de Sel par VG pâtisserie

Cher Cœur, nous l’oublierons. La lumière de son regard, la douceur de ses paroles, la beauté de son sourire, et toutes ces choses qui nous ont un jour donné l’impression d’être le centre du monde, nous les oublierons. Il paraît que tout finit bien par passer, alors oui, nous l’oublierons. C’est décidé, nous tuerons ce qui nous lie encore, nous arracherons les derniers moments passés ensemble à notre mémoire. Et ce soir, quand nous fermerons les yeux pour nous endormir, une nuit noire coulera sur nous, sombre comme un fondant au chocolat et à la fleur de sel de la pâtisserie VG. Nous nous y engouffrerons sans retour, son souvenir s’effacera alors et nous nous réveillerons à l’aube, légers et libres à nouveau.

Continuer la lecture de « Fondant au Chocolat et à la Fleur de Sel par VG pâtisserie »

Balade en Garrigue par Le Comptoir du Chantier

Nous commencions à voir le ciel changer de couleur, des rayons jaunes et orange scintillaient devant nos yeux. Ce train qui nous transportait et nous secouait s’activait de plus belle, nous faisait passer par toutes les émotions, nous montait en haut des collines pour nous faire retomber de plus belle. Et soudain ce fut la méditerranée que nous aperçûmes, dans une sorte d’extase finale. Nous nous affalâmes essoufflés entre les pins qui nous ombrageaient. Une pause enfin pour admirer le paysage qui s’étalait jusqu’à l’horizon, couché à nos pieds dans une magnifique débâcle. En cette après-midi, les buissons exhalaient leurs derniers souffles de la journée où nous pouvions sentir le romarin. Toutes les saveurs de la région étaient en cet instant, comme elles sont aussi dans une tarte prénommée Balade en Garrigue et proposée au Comptoir du Chantier, en collaboration avec la pâtisserie Marseillaise « Oh Faon ! ».

Continuer la lecture de « Balade en Garrigue par Le Comptoir du Chantier »

Cheesecake par NoGlu

Quel poison que le discours de certaines personnes ! Tant de choses furent nécessaires à notre consolation autrefois, mais aujourd’hui nous n’y prêtons plus attention. Nous avons compris que ce n’est de la faute de personne. L’être humain blesse car il est ignorant, susceptible, fier, égoïste ou peureux, et surtout car il est faible. Ses paroles qui nous ont parfois frappés comme une gifle ne nous atteignent plus, nous les avons mises hors de notre monde comme le gluten a été mis hors des pâtisseries de NoGlu. C’est chez eux que nous dégusterons un cheesecake !

Continuer la lecture de « Cheesecake par NoGlu »