La Babka des Rois par Babka Zana

Qui a dit que le beurre connaît des limites ? Que cela est faux et trompeur ! Pendant l’Épiphanie, dire une chose pareille relève du sacrilège. Il n’y a pas de limites au beurre qu’on peut mettre dans les galettes ! On en rajoute comme si notre vie en dépendait. En la matière, Babka Zana propose une sorte de Galette des Rois, une Babka géante à la frangipane dont la riche pâte a été feuilletée généreusement. C’est dans cette pâte mouvante comme des flots de douceur que nous allons nous engouffrer, et en ressortir peut-être glorieux avec une fève assez amusante, mais certainement bien nourris.

Continuer la lecture de « La Babka des Rois par Babka Zana »

Galette des Rois Signature France par Bo & Mie

C’est peut-être l’une des galettes qui m’ont le plus marqué cette année, visuellement en tout cas. Il n’y a pas de plus belle forme à lui donner, celle de notre pays. Cette France qui se trouve parfois ignorée, parfois dénigrée, et qui pourtant nous a collectivement tant donné. On peut aimer son pays, parler de sa beauté et célébrer ses saveurs. Certes, le monde est plein d’autres endroits exceptionnels, mais cette partie-là du monde est celle de mon cœur, celle que je voudrais protéger et embellir encore. C’est le jardin de mon imagination. La Galette des Rois Signature France par Bo & Mie lui rend hommage, dans la forme mais aussi dans le style, avec cette promesse de justesse qui ne choit dans aucun excès. Il est temps de vérifier si le résultat est à la hauteur de la promesse.

Continuer la lecture de « Galette des Rois Signature France par Bo & Mie »

Galette des Rois par Jacques Génin

Les premières notes de la chanson me mirent de bonne humeur. Je commençai alors à entonner quelques mots, puis quelques vers qui menèrent crescendo au refrain idiot et monosyllabique qui fut une explosion ! Alors que nous n’osions pas nous parler tous les deux, voilà que nous chantions ensemble ce refrain entêtant, pour aussitôt nous taire, comme honteux. Dans ce moment où nous nous permîmes de lâcher prise, nous pouvions vraiment voir l’un dans l’autre sans masque. C’était une porte entrouverte, que nous avions rapidement refermée. La musique crée des moments fugaces, des bulles d’émotion. De la même façon quand je pense à une bonne galette des rois, il faut qu’elle puisse chanter à mes oreilles quand elle craque à la découpe. J’ai besoin de cette musique éphémère pour m’ouvrir le cœur et mettre de la frangipane dedans. Voyons si la Galette des Rois par Jacques Génin saura me faire sa sérénade.

Continuer la lecture de « Galette des Rois par Jacques Génin »

La Galette des Rois par Maxime Frédéric au George V

Il a réussi à mettre sa galette dans toutes les bouches qui comptent à Paris, et il a piqué notre curiosité. Présent depuis quelques années au palace parisien George V et promu à la tête de la pâtisserie des restaurants étoilés de cet hôtel, le chef pâtissier Maxime Frédéric propose sa nouvelle version de la Galette des Rois qui ne ressemble à aucune autre. Mais tradition, modernité et réinvention font-ils bon ménage ? Rien n’est moins sûr mais nous voulons le savoir ! Alors qu’en est-il de cette galette, quelles sont ses saveurs et quelles peuvent être ses promesses en ce début d’année ? Nous vous disons tout. Continuer la lecture de « La Galette des Rois par Maxime Frédéric au George V »

Galette Années 30 par Jean-Paul Hévin

Y a-t-il meilleure façon de commencer une année qu’en mangeant une galette ? Nous y avons bien réfléchi, mais nous n’en avons trouvé aucune. Néanmoins rien n’empêche l’originalité, alors cette année nous rompons la tradition en nous en offrant une qui n’est pas uniquement à l’amande : nous optons pour une galette de chocolatier ! Même s’il propose des pâtisseries aussi, Jean-Paul Hévin est surtout connu pour son chocolat, alors qu’en est-il de sa galette ? Baptisée « Années 30 » pour fêter les trente ans d’activité du chocolatier, elle s’inspire vaguement de motifs art déco en adoptant un aspect bicolore. Voyons si elle nous fera débuter cette année de bon pied. Continuer la lecture de « Galette Années 30 par Jean-Paul Hévin »