[Montréal] Beigne au Caramel et Fleur de Sel par Crémy

Gare à vous si vous confondez beigne et beignet au Québec : ce n’est strictement pas la même chose ! Un beignet est tout rond mais un beigne s’enorgueillit d’avoir un trou au centre. On peut y glisser un doigt pour l’attraper avant de le mordre avec gourmandise, le beigne se laisse faire sans opposer de résistance. Et quand il est recouvert de caramel, il est probablement encore plus intéressant. Chez l’enseigne Montréalaise et artisanale Crémy, nous sommes allés quérir ce beigne qui nous faisait de l’œil. Son heure est arrivée. Continuer la lecture de « [Montréal] Beigne au Caramel et Fleur de Sel par Crémy »

[Montréal] Tarte aux Pommes par Automne

Juste avant d’atterrir à Montréal, quand l’avion se rapproche peu à peu du sol, on aperçoit du hublot de la cabine les arbres des forêts qui rougeoient comme si elles s’embrasaient en cette saison de l’année. Voici l’automne comme on aime le voir, et c’est peut-être les plus belles couleurs que la nature du Québec nous offre en ce moment. Ces tons chauds variant de l’ocre au pourpre, nous les retrouvons dans la douceur de saison par excellence : la tarte aux pommes. Nous nous dirigeons alors vers la boulangerie agréablement nommée Automne pour découvrir leur version de ce dessert emblématique. Continuer la lecture de « [Montréal] Tarte aux Pommes par Automne »

Le Chou Poire par Des Gâteaux et du Pain

Certaines choses peuvent avoir l’intensité de leur simplicité, et c’est que semble viser le Chou Poire proposé à la pâtisserie Des Gâteaux et du Pain., l’enseigne de Claire Damon. Même son appellation est simple : tout y est dit, et tout est attendu. Aura-t-on la sensation d’une poire délicieusement parfumée en croquant ce chou ? Que cache sa surface luisante qui brille sous la lumière et qui aiguise notre appétit ? Pour le savoir nous l’inspecterons minutieusement! Continuer la lecture de « Le Chou Poire par Des Gâteaux et du Pain »

Madeleines par Mamy Thérèse

Elles sont dodues au point qu’on a envie de les pincer, rondes et gonflées comme des boules de gourmandise, et elles fleurent bon les parfums les plus régressifs… Qui peut dire non à une gentille madeleine ? Ciel, pas nous ! Chez Mamy Thérèse, elles sont dorlotées et emballées sagement dans les rangées de leur boîte, laissant effrontément dépasser leur bosse comme un appel aux sens. C’est par leur bosse que nous allons les mordre, vous pouvez nous croire ! Et, croquignolettes ou pas, nous saurons les juger à leur juste valeur. Continuer la lecture de « Madeleines par Mamy Thérèse »

Toulouse-Lautrec par Arnaud Larher

La nuit tombée, c’est un privilège de se retrouver parfois en pleine campagne ou sur une île perdue au large. Les lumières de la civilisation sont alors loin des regards, et en levant les yeux au ciel on le voit enfin dans sa vraie noirceur. Son obscurité d’encre de Chine nous engloutit, nous happe, et on découvre ainsi les innombrables étoiles qui le constellent. C’est une profusion époustouflante de lumières qui scintillent au dessus de la tête, un rappel de la beauté d’un univers où l’on est minuscule! Puis, non sans un frisson, on se rend compte à quel point on est insignifiant devant son immensité… Noir comme le ciel limpide d’une nuit d’été où une brillante étoile nous guide, l’entremets Toulouse-Lautrec par Arnaud Larher nous donnera-t-il les frissons espérés? Continuer la lecture de « Toulouse-Lautrec par Arnaud Larher »