[Noël] Bûche Marroni par La Maison du Chocolat

bûche la maison du chocolat

Un Noël sans marrons n’est pas un vrai Noël. Peut-on juste imaginer passer la saison sans en manger ? On en mourrait ! Loin de nous cette idée farfelue, si bien qu’après avoir dégusté d’une main nonchalante des boîtes entières de marrons glacés – vrai, on n’en a jamais trop mangé – nous n’avons pas d’objection à ce que la bûche de Noël en soit pourvue aussi. Par ailleurs, marier cela avec du chocolat est souvent du meilleur effet et a pour avantage de varier les plaisirs. Alors dans l’esprit de cet accord de saveurs c’est à la Maison du Chocolat que nous choisissons une valeur sûre pour un contrôle annuel, il s’agit de leur classique Bûche Marroni.

emballage bûche la maison du chocolat

emballage bûche la maison du chocolat

emballage bûche la maison du chocolat

Ce dessert se compose d’une mousse aux marrons incrustée de petits morceaux de marrons glacés, et d’un biscuit moelleux aux éclats de noix de pécan torréfiés. L’ensemble est recouvert d’un glaçage au chocolat et décoré d’un arceau en chocolat au lait et d’une moitié de marron glacé.

bûche la maison du chocolat

La Bûche Marroni dans sa taille individuelle par La Maison du Chocolat mesure 75 mm de longueur, 51 mm de largeur et 34 mm de hauteur. Le spécimen acheté pèse 94 grammes et coûte 8,00€.

bûche la maison du chocolat

Nous commençons par croquer le petit arceau de chocolat au lait qui se révèle moyennement cacaoté et crémeux lorsqu’il fond en bouche. L’odeur de chocolat qui se dégage du dessert est accompagnée par le parfum du rhum ambré que l’on retrouve dans le glaçage luisant en surface.

bûche la maison du chocolat

bûche la maison du chocolat

La mousse aux marrons légère et modérément sucrée possède une saveur fidèle à la châtaigne et elle a l’avantage d’être incrustée de brisures de marrons glacés qui lui renforcent sa saveur et lui ajoutent une texture particulière. Ces brisures ne nous semblent pas identiques aux marrons glacés ayant subi tout le processus qui permet de les confire, sans certitude néanmoins.

bûche la maison du chocolat

Le biscuit incrusté de noix de pécans torréfiées est présent en deux endroits dans la bûche, à sa base et en son centre, ce qui offre suffisamment de mâche dans chaque bouchée de ce gâteau. Le biscuit fortement cacaoté est moelleux et friable. Il n’est en revanche pas très abondant en noix de pécan qui craquent agréablement sous les dents lorsqu’elles apparaissent dans cette composition.

bûche la maison du chocolat

VERDICT

On aime dans la bûche Marroni par La Maison du Chocolat l’équilibre de textures entre l’élément solide, ici le biscuit moelleux, et la mousse aux marrons. Le dessert est d’une facture classique pour une bûche de Noël mais il ne déçoit pas. Le chocolat n’y est pas très fort ce qui permet à la saveur de la châtaigne d’apparaître clairement dans l’ensemble, et nous y notons aussi la pointe de rhum ambré qui réveille les papilles sujettes à des saveurs qui se caractérisent par leur douceur. Le choix de la noix de pécan pour le biscuit moelleux nous semblent judicieux, même si l’on aimerait que les éclats de noix soient perceptiblement plus abondants.

Note : 3,9/5 

Adresse :

8 boulevard de la Madeleine, 75009 Paris
Ouvert du Lundi au Samedi de 10:00 à 20:00 et le Dimanche de 10:00 à 13:00
Tél : 01 47 42 86 52
www.lamaisonduchocolat.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.