Tarte Infiniment Chocolat au Lait par Pierre Hermé

Nous aimons les démarches intransigeantes, perfectionnistes, jusqu’au-boutistes ! Il est hors de question de faire les choses à moitié ! Donnez-nous de l’incroyable, du spectaculaire, de l’impensable, de l’inouï, de l’infini ! Pierre Hermé est de ceux qui semblent rechercher la perfection et le plaisir total. Nous goûtons sa nouvelle tarte qui est infiniment au chocolat au lait, cette douce saveur qui plaît tant et qui reste chargée de souvenirs pour tant de gens.

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-8-tdg

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-7-tdg

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-6-tdg

Cette pâtisserie se compose d’une pâte sablée garnie d’une ganache au chocolat au lait, de caramel moelleux, d’éclats de nougats de Montélimar et de cacahuètes grillées salées. Elle est ensuite garnie de billes de riz enrobées de chocolat noir puis chapeautée par un disque de chocolat au lait sur lequel le logotype de l’enseigne est imprimé.

La Tarte Infiniment Chocolat au Lait par Pierre Hermé possède un diamètre de 82 mm et une hauteur de 27 mm. Le spécimen acheté pèse 108 grammes et coûte 7,20€.

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-1-tdg

Un bon parfum de chocolat se dégage de la tartelette. Le fin disque de chocolat au lait qui a été mis à sa surface ne se révèle pas exagérément sucré et semble posséder une forte teneur en cacao. Le chocolat est plutôt bien découpé, même si certaines bordures du disque sont un peu dentelées, et il ne présente pratiquement aucune trace d’outil ou de doigts.

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-2-tdg

Les billes de riz soufflé enrobées de chocolat noir présentent une surface lisse uniformément enveloppée de chocolat. Elles apportent dès les premiers instants de la dégustation un élément croustillant en bouche. Quant à la ganache au chocolat au lait que l’on retrouve en dessous des billes, elle permet par son onctuosité de créer un fort contraste de textures. Plus cacaotée qu’attendu, elle est aussi fortement sucrée.

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-3-tdg

Le caramel moelleux se positionne dans une continuité de textures avec la ganache. Pratiquement dépourvu d’amertume sans en être tout à fait exempt, ce caramel fondant se mêle avantageusement avec les cacahuètes grillées salées. Ces dernières apportent leur croquant mais aussi leur judicieuse pointe de sel qui met encore mieux en valeur le sucré.

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-4-tdg

Tout au centre les éclats de nougat de Montélimar ressortent visuellement de l’ensemble par leur couleur blanche qui tranche avec les couleurs sombres du chocolat et du caramel. Disposé en petite quantité, ce nougat a tendance à coller aux dents, mais sa saveur reste trop discrète, noyée dans la force du chocolat et du caramel. Finalement la pâte sablée bien craquante vient clore cette composition sucrée. Non détrempée, uniformément dorée et ayant un fond bien plat, elle nous semble très réussie au niveau de sa réalisation.

pierre-herme-tarte-chocolat-lait-5-tdg

VERDICT

Cette Tarte au Chocolat au Lait par Pierre Hermé ne manque pas de croquant ! Nous pouvons même nous demander si elle ne bénéficierait finalement pas de moins de textures… En effet, les éléments non croquants comme la ganache et le caramel moelleux sont constamment entravés par d’autres composants qui empêchent de ressentir pleinement leur onctuosité. Par conséquent on distingue plus difficilement les textures et tout se mêle trop rapidement en bouche. Nous avons l’impression que la ganache et le caramel auraient besoin de plus d’espace, de plus volume pour s’exprimer et s’épancher avec plus de longueur en bouche. Dans ce contexte, les billes de riz soufflées enrobées de chocolat noir ne nous semblent pas indispensables. Et si, après les avoir supprimées, on se limitait par exemple à une fine couche de nougat de Montélimar au fond de la tarte tout en déplaçant les cacahuètes – éventuellement enrobées elles-mêmes de chocolat – sous le disque de chocolat au lait disposé en surface ? En tout état de cause, il nous semble que cette tarte bénéficierait de plus de « clarté ». Cela ne nous fait toutefois pas oublier une finition très soignée, chose que nous nous réjouissons de remarquer malgré les grands volumes de pâtisseries vendus quotidiennement dans toutes les boutiques Pierre Hermé. Nous aimons aussi cette belle continuité de texture et de saveur entre le chocolat au lait et le caramel, tout comme le parfum du chocolat au lait fort en cacao qui a été employé et qui laisse une impression de qualité.

Note : 3,9/5

TDG_39_5

Adresse :

72 rue Bonaparte, 75006 Paris
Ouvert tous les jours de 10:00 à 19:00 et le Samedi de 10:00 à 20:00
Tél : 01 43 54 47 77
www.pierreherme.com

Suivez les auditions du Tribunal des Gâteaux en vous inscrivant à la Newsletter hebdomadaire et en suivant Robescake sur Facebook, Instagram ou Twitter.

2 réflexions sur « Tarte Infiniment Chocolat au Lait par Pierre Hermé »

    1. Elle est certainement plus sucrée qu’une tarte au chocolat noir par exemple, mais cela ne nous semble pas exagéré étant donné que le chocolat au lait est par nature plus sucré et qu’elle contient des éléments comme le caramel et le nougat!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.