logo

Le Tribunal des Gâteaux est fermé

Robescake est mort il y a quelques jours. Il est parti sans prévenir, comme il est apparu dans ma vie un soir d’hiver en 2013. Qu’est-ce qui l’a tué ? Je ne sais pas vraiment. Dernièrement je ne l’ai pas senti dans son assiette, je lui ai pourtant offert les meilleurs gâteaux que j’ai pu trouver, mais à la fin il n’a même plus voulu les déguster… Il a simplement tenu à vous remercier, vous qui l’avez lu et accompagné durant ses 8 années d’existence. Il m’a dit que tout a été très bon, et qu’il s’est beaucoup amusé ! Puis il a disparu, et je ne l’ai plus revu.

Mot de passe perdu